Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Maladie de Niemann-Pick

Par

Matt Demczko

, MD, Sidney Kimmel Medical College of Thomas Jefferson University

Dernière révision totale févr. 2018| Dernière modification du contenu févr. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

La maladie de Niemann-Pick est un type de trouble du stockage lysosomal. Les types A et B sont des sphingolipidoses provoquées par une accumulation de sphingomyéline dans les tissus. Le type C est une lipidose provoquée par une accumulation de cholestérol et d’autres graisses (lipides) dans les cellules. Cette maladie cause de nombreux problèmes neurologiques. Une maladie de Niemann-Pick se développe lorsque les parents transmettent les gènes défectueux à l’origine de cette maladie à leurs enfants.

  • Les types A et B de la maladie de Niemann-Pick se développent lorsqu’il existe un déficit en enzymes nécessaires à la dégradation de la sphingomyéline dans l’organisme.

  • Le type C de la maladie de Niemann-Pick se développe lorsque l’organisme n’est pas capable de dégrader le cholestérol et d’autres lipides.

  • Les symptômes varient selon le type, mais peuvent inclure un déficit intellectuel et des problèmes neurologiques.

  • Le diagnostic repose sur les résultats des tests de dépistage prénatal, des tests de dépistage néonatal (pour les types A et B) ou d’une biopsie du foie.

  • La maladie de Niemann-Pick est incurable.

Des sphingolipidoses se développent lorsque les personnes n’ont pas les enzymes nécessaires à la dégradation (métabolisme) des sphingolipides, qui sont des composés protégeant la surface cellulaire et remplissant certaines fonctions dans les cellules. Il existe de nombreux types de sphingolipidoses au-delà des types A et B de la maladie de Niemann-Pick :

Types de la maladie de Niemann-Pick

Il existe plusieurs types de maladie de Niemann-Pick. Dans les types A et B, le déficit d’une enzyme spécifique appelée sphingomyélinase a pour conséquence l’accumulation de sphingomyéline (dérivé du métabolisme lipidique). Dans le type C, les graisses (lipides) se déplacent de façon anormale dans les cellules, ce qui entraîne une accumulation de cholestérol et d’autres substances graisseuses.

Les formes les plus sévères sont plus fréquentes chez les personnes juives ashkénazes. Les formes moins graves surviennent dans tous les groupes ethniques.

Les enfants atteints du type A (forme la plus grave) ne grandissent pas normalement et présentent de multiples manifestations neurologiques. Ces enfants décèdent habituellement avant l’âge de 2 ou 3 ans.

Ceux atteints du type B présentent des excroissances graisseuses sur la peau, des plaques de pigmentation brunâtre et une hypertrophie du foie, de la rate et des ganglions lymphatiques. Ils peuvent également présenter un retard mental.

Les enfants atteints du type C développent les symptômes pendant l’enfance, avec des convulsions et une détérioration neurologique. Le type C est systématiquement mortel, et la plupart des enfants décèdent avant l’âge de 20 ans.

Diagnostic

  • Tests de dépistage prénatal

  • Tests de dépistage néonatal et/ou biopsie du foie

  • Analyses de sang et parfois de l’ADN

Avant la naissance, les types A et B de la maladie de Niemann-Pick peuvent être diagnostiqués chez le fœtus au moyen des tests de dépistage prénatal, à savoir un prélèvement de villosités choriales ou une amniocentèse.

Après la naissance, les types A et B de la maladie de Niemann-Pick peuvent être diagnostiqués dans certains États des États-Unis au moyen des tests de dépistage néonatal de routine, ou le diagnostic pour les trois types peut être posé au moyen d’une biopsie hépatique (prélèvement d’un échantillon de tissu en vue de son examen au microscope). Les tests de dépistage néonatal ne peuvent être réalisés pour le type C.

Les médecins mesurent également le taux de sphingomyélinase dans les globules blancs pour les types A et B. Il existe également des analyses génétiques, disponibles pour les trois types et qui sont utilisées pour déterminer si un couple a un risque accru d’avoir un enfant atteint d’une maladie génétique héréditaire.

Des analyses de l’ADN (éléments constitutifs des gènes) peuvent être réalisées pour identifier les porteurs. Les porteurs sont les personnes qui ont un gène anormal pour une certaine maladie, mais qui ne présentent pas de symptômes ou de signes visibles de cette maladie.

Traitement

  • Éventuellement, greffe de moelle osseuse, greffe de cellules souches et traitement enzymatique substitutif

Il n’existe pas de traitement curatif pour les différents types de maladie de Niemann-Pick, et les enfants meurent en général d’infections ou d’un dysfonctionnement progressif du système nerveux central (cerveau et moelle épinière).

Certains traitements pouvant ralentir ou stopper la progression des symptômes, comme la greffe de moelle osseuse, la greffe de cellules souches et le traitement enzymatique substitutif, sont actuellement en cours d’étude.

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
L’échographie de grossesse : Technique
Vidéo
L’échographie de grossesse : Technique
L’échographie de grossesse est utilisée afin de détecter les battements cardiaques du fœtus...
Modèles 3D
Tout afficher
La mucoviscidose dans les poumons
Modèle 3D
La mucoviscidose dans les poumons

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE