Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Cataracte congénitale

(Cataracte infantile)

Par

Christopher M. Fecarotta

, MD, Phoenix Children’s Hospital;


Wendy W. Huang

, MD, PhD, Phoenix Children’s Hospital

Dernière révision totale oct. 2018| Dernière modification du contenu oct. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Une cataracte congénitale est une opacification sans douleur du cristallin qui se présente à la naissance ou juste après la naissance.

(Voir aussi Cataracte chez l’adulte.)

Les causes d’une cataracte congénitale sont multiples. Elle peut être héréditaire (troubles multiples génétiques ou chromosomiques), liée aux troubles du métabolisme (comme la galactosémie), ou causée par des infections contractées avant la naissance de l’enfant (comme la rubéole) ou par une autre maladie chez la mère pendant sa grossesse.

Les cataractes congénitales peuvent affecter un seul œil ou les deux yeux. Elles peuvent passer inaperçues si un examen ophtalmologique complet n’est pas entrepris à la naissance. Comme avec les autres cataractes, l’opacification du cristallin bloque parfois la vision. Les nourrissons atteints de cataractes doivent toujours être évalués par un médecin spécialisé dans l’évaluation et le traitement de tous les problèmes oculaires (ophtalmologiste).

Certaines cataractes ne recouvrent que partiellement le cristallin (cataracte partielle) et l’opacification débute pendant la première décennie de vie. La vision est meilleure si les yeux ne sont affectés que par des cataractes partielles.

Traitement

  • Parfois, intervention chirurgicale d’ablation de la cataracte

  • Traitement de l’amblyopie, le cas échéant

Si nécessaire, les ophtalmologistes peuvent enlever les cataractes congénitales en faisant une petite incision dans l’œil. Chez nombre d’enfants, les médecins peuvent implanter un cristallin en plastique ou en silicone (implant intraoculaire) après l’intervention visant à retirer la cataracte. Une fois la cataracte enlevée, les médecins prescrivent le port de lunettes, de lentilles de contact, ou les deux, pour corriger la vue.

Après élimination d’une cataracte dans un œil, la qualité de l’image de cet œil demeure moins bonne que celle de l’œil sain (si toutefois ce deuxième œil est sain). Comme l’œil fort est préféré, le cerveau supprime l’image de moins bonne qualité, et une amblyopie (diminution de la vue survenant parce que le cerveau ignore l’image envoyée par un œil) se développe. Si les médecins ne peuvent pas corriger suffisamment la vision dans l’œil traité, ils forcent souvent l’enfant à utiliser l’œil traité en plaçant un patch sur l’œil plus fort (pansement) ou en utilisant un collyre pour brouiller la vision dans l’œil plus fort. Le pansement ou l’utilisation d’un collyre dans l’œil fort aide l’œil traité à développer une vision normale.

Après élimination de cataractes des deux yeux, le développement d’une acuité visuelle égale survient plus fréquemment chez les enfants qui avaient déjà une acuité visuelle similaire dans les deux yeux.

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Diabète sucré
Vidéo
Diabète sucré
Pendant le processus digestif, la majeure partie de la nourriture qui est absorbée est convertie...
Modèles 3D
Tout afficher
La mucoviscidose dans les poumons
Modèle 3D
La mucoviscidose dans les poumons

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE