Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Effets du vieillissement sur la bouche et les dents

Par

Rosalyn Sulyanto

, DMD, MS, Harvard School of Dental Medicine and Boston Children's Hospital

Dernière révision totale oct. 2017| Dernière modification du contenu oct. 2017
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

En vieillissant, la sensation de goût peut diminuer. Les personnes âgées peuvent trouver leur nourriture fade et, de ce fait, elles peuvent ajouter beaucoup d’assaisonnement (notamment du sel, qui est nocif pour certaines personnes) ou elles peuvent vouloir des plats très chauds, qui peuvent leur brûler les gencives.

Les personnes âgées peuvent également souffrir de maladies ou prendre des médicaments qui altèrent le sens du goût. Ces troubles comprennent :

Les médicaments ayant une incidence sur le goût comprennent certains médicaments pour le traitement de l’hypertension artérielle (comme le captopril), du cholestérol (comme les statines) et de la dépression.

L’émail dentaire a tendance à s’user avec le vieillissement, rendant les dents vulnérables aux lésions et aux caries. La perte des dents est la principale raison pour laquelle les personnes âgées ne peuvent plus mâcher aussi bien et, de ce fait, peuvent ne pas absorber suffisamment de nutriments. Lorsque les personnes âgées perdent leurs dents, la partie de l’os de la mâchoire qui maintenait ces dents en place n’est plus aussi haute et finit par s’altérer.

Une faible baisse de la production de salive survient avec l’âge et peut être réduite encore davantage par certains médicaments. La diminution de la production de salive induit une sécheresse buccale (xérostomie). Les gencives peuvent s’amincir et commencer à se rétracter. La xérostomie et la rétraction des gencives augmentent les probabilités d’apparition de caries. Certains spécialistes pensent que la xérostomie peut rendre la muqueuse de l’œsophage plus sensible aux lésions.

Malgré la xérostomie et la rétraction des gencives, de nombreuses personnes âgées ne perdent pas leurs dents, notamment en l’absence de caries ou de parodontopathie. Les personnes âgées qui perdent une partie ou la totalité de leurs dents devront probablement porter une prothèse dentaire partielle ou totale et/ou des implants.

La parodontopathie est la principale cause de la perte dentaire chez les adultes. La parodontopathie est une maladie qui détruit les gencives et les structures de soutien des dents en raison d’une accumulation prolongée de bactéries. Elle survient en général chez des sujets qui ont une mauvaise hygiène buccale, chez les fumeurs et chez les personnes souffrant de diabète sucré, de malnutrition, d’une leucémie ou du SIDA. Bien que rares, les infections dentaires provoquées par les bactéries peuvent également induire la formation de poches de pus (abcès) dans le cerveau, une thrombose du sinus caverneux, des fièvres inexpliquées et une endocardite chez les personnes présentant des anomalies cardiaques sévères spécifiques.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
CAPOTEN
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Canal radiculaire
Vidéo
Canal radiculaire
Après le repas, des particules et des liquides alimentaires contenant des sucres et des amidons...
Modèles 3D
Tout afficher
À l’intérieur de la dent
Modèle 3D
À l’intérieur de la dent

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE