Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Appareils dentaires

Par

Bernard J. Hennessy

, DDS, Texas A&M University, College of Dentistry

Dernière révision totale juin 2019| Dernière modification du contenu juin 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Les faits en bref
Ressources liées au sujet

Les pertes de dents peuvent être dues à un certain nombre d’affections, notamment des caries, des parodontopathies ou des traumatismes, ou elles peuvent être extraites en cas d’échec d’un traitement. Les dents manquantes peuvent provoquer des problèmes cosmétiques et d’élocution et d’alignement des dents des mâchoires supérieure et inférieure. Elles peuvent aussi permettre aux dents restantes adjacentes de bouger.

Elles peuvent être remplacées par plusieurs types d’appareils dentaires. Ces appareils comprennent les bridges, les couronnes, les implants et les prothèses dentaires.

Bridges, couronnes et implants

Une dent extraite peut être remplacée par un bridge ou un implant. Une couronne peut être placée sur une dent très endommagée.

Un bridge est une prothèse partielle fixée sur des dents couronnées de chaque côté de la dent manquante. Il est fait de fausses dents fusionnées l’une à l’autre puis fixées sur une couronne posée sur des dents naturelles. Il est fixé de façon permanente et ne peut pas être retiré. Les dents manquantes peuvent être remplacées par plus d’un bridge.

Une couronne est une reconstruction qui recouvre la dent. Deux séances chez le dentiste sont habituellement nécessaires pour obtenir une couronne bien adaptée, mais parfois plus. Au cours de la première consultation, le dentiste prépare la dent en la taillant légèrement, prend une empreinte de la dent ainsi préparée et met en place une couronne provisoire. La couronne définitive est alors fabriquée, à partir de l’empreinte, dans un laboratoire de prothèse dentaire. Au cours de la séance suivante, la couronne provisoire est retirée et la couronne définitive est cimentée sur la dent préparée. De nombreux dentistes utilisent aujourd’hui des scanners numériques et des fraises à couronne pour leur permettre de concevoir et de poser une couronne le même jour.

Généralement, les couronnes sont en or, en céramique ou en porcelaine, fusionnées à une structure en métal. Un revêtement en porcelaine peut être utilisé pour masquer la couleur du métal. Bien que la porcelaine soit plus dure et plus abrasive que l’émail dentaire et qu’elle puisse entraîner une usure des dents opposées, les nouvelles céramiques sont moins susceptibles d’entraîner ces désagréments. Les couronnes entièrement en porcelaine ou en matériaux comparables ont légèrement plus tendance à se casser que celles qui sont entièrement en métal.

On peut aussi remplacer les dents manquantes par des implants. Si la personne ne dispose pas de suffisamment d’os sain au niveau de la mâchoire, il peut être procédé à des greffes osseuses pour créer un support adéquat pour les implants. Les implants sont des pièces métalliques insérées dans la mâchoire. Le métal est un alliage spécial sur lequel les cellules osseuses peuvent se fixer. Après un certain temps, généralement de 2 à 6 mois, l’implant se soude à l’os et une pièce y est fixée. Puis une dent artificielle (une couronne) est fixée sur cette pièce. La dent résultante peut gérer la force de la mastication normale. Les implants sont actuellement privilégiés parce qu’ils ne se carient pas et qu’ils proposent une solution permanente aux prothèses dentaires amovibles. Les personnes doivent maintenir très propre la zone autour de l’implant pour éviter toute infection.

Couronnes, ponts et implants

Couronnes, ponts et implants

Prothèses dentaires

Les prothèses dentaires totales ou partielles sont utiles aux personnes qui ont perdu la totalité ou la presque totalité de leurs dents. Les prothèses dentaires totales sont amovibles et sont portées par des personnes qui n’ont pas de dents. Les prothèses dentaires partielles sont également amovibles et sont portées par des personnes qui ont besoin de se faire remplacer plusieurs dents mais qui ne portent pas de bridges ou d’implants ou qui n’en ont pas les moyens financiers.

Les dentistes réalisent les prothèses dentaires avec soin pour qu’elles soient bien adaptées et qu’elles aient un aspect naturel. Typiquement, la réalisation de prothèses dentaires prend plusieurs mois et implique une séquence d’étapes soigneusement programmées. Une fois les prothèses dentaires posées, les personnes devront voir leur dentiste au moins une fois par an. La forme de la bouche et des mâchoires peut changer avec le temps ou à mesure que la personne prend ou perd du poids, auquel cas les prothèses dentaires peuvent devoir être ajustées ou remplacées.

Les prothèses dentaires peuvent améliorer l’aspect et l’élocution de la personne, mais elles sont loin d’être une solution parfaite. Elles ne remplacent pas la sensation des dents naturelles et restaurent moins de 20 % de la capacité de mastication que fournissent les dents naturelles. Les prothèses dentaires peuvent également provoquer une gêne et avoir une incidence sur le goût.

Elles doivent être maintenues en bon état de propreté. Elles doivent être retirées après chaque repas et nettoyées avec du dentifrice non blanchissant et non abrasif ou du bicarbonate de soude, à l’aide d’une brosse à dents souple ou d’une brosse à prothèse dentaire. La bouche doit être également nettoyée pour en retirer tous les résidus. La prothèse dentaire doit être retirée pour la nuit avant d’aller se coucher, soigneusement nettoyée et mise en lieu sûr. La prothèse dentaire peut être mise à tremper pendant la nuit dans une solution de rinçage, ce qui n’est pas nécessaire si elle a été bien nettoyée à l’aide d’une brosse à dents.

Problèmes avec les prothèses dentaires

Parfois, les gencives sous les prothèses dentaires deviennent rouges et enflammées avec un aspect duveteux (ulcères sous les prothèses dentaires). L’inflammation peut ne pas être douloureuse. Les personnes présentant des infections provoquées par le champignon Candida peuvent avoir des prothèses dentaires mal ajustées, une mauvaise hygiène bucco-dentaire et des prothèses dentaires bougeant excessivement, et, la plupart du temps, les personnes qui portent leurs prothèses dentaires 24 heures sur 24 courent un risque accru d’inflammation. Les personnes présentant une prolifération de champignons ont des taches cotonneuses ou des plaies ulcéreuses aux gencives, qui peuvent être souvent traitées facilement par des médicaments. Si l’inflammation persiste, le dentiste peut prescrire une biopsie pour dépister un éventuel cancer de la bouche et d’autres examens à la recherche de pathologies systémiques, telles que le diabète.

Des prothèses dentaires correctement réalisées, réajustées ou nouvelles, améliorent presque toujours la situation. Une meilleure hygiène bucco-dentaire et un nettoyage plus efficace des prothèses dentaires peuvent également permettre de réduire l’inflammation des tissus. Pour certaines personnes, il peut être nécessaire de retirer leur prothèse dentaire pendant des périodes plus longues et d’employer des bains de bouche antifongiques et des solutions de trempage pour leur prothèse dentaire pendant la nuit. Le dentiste peut prescrire divers antifongiques topiques pour traiter l’infection par des levures (Candida) qui contribue à l’inflammation sous les prothèses dentaires.

Appareils dentaires et chirurgie

Typiquement, tous les appareils dentaires amovibles sont retirés avant toute anesthésie générale ou intervention chirurgicale de la gorge pour éviter qu’ils ne se cassent ou qu’ils ne soient avalés ou inhalés dans les poumons. Au cours d’une intervention, les appareils dentaires sont conservés dans de l’eau pour éviter qu’ils ne changent de forme. Toutefois, les anesthésistes (médecins qui appliquent l’anesthésie pendant les interventions chirurgicales) demandent parfois aux personnes de ne pas enlever leur prothèse dentaire afin de mieux faire passer une voie aérienne. Le maintien des prothèses dentaires en place pendant une intervention permet également que le visage garde une forme plus normale pour que le masque d’anesthésie s’ajuste mieux et évite tout traumatisme aux gencives infligé par les dents naturelles dans les zones édentées.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Canal radiculaire
Vidéo
Canal radiculaire
Après le repas, des particules et des liquides alimentaires contenant des sucres et des amidons...
Modèles 3D
Tout afficher
Bouton de fièvre
Modèle 3D
Bouton de fièvre

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE