Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Introduction au diagnostic des maladies cardiovasculaires

Par

Michael J. Shea

, MD, Michigan Medicine at the University of Michigan ;


Thomas Cascino

, MD, MSc, University of Michigan

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Parfois, les antécédents médicaux et l’examen physique seuls suggèrent à un médecin que la personne est atteinte d’une maladie cardiaque ou vasculaire. Cependant, des procédures diagnostiques spéciales sont souvent nécessaires pour confirmer le diagnostic, préciser l’extension et la gravité de la maladie, et contribuer au choix du traitement.

Les procédures diagnostiques peuvent être

  • Non invasives

  • Minimalement invasives

Les tests non invasifs ne nécessitent pas d’incision ou de ponction d’aiguille autre que, parfois, un prélèvement sanguin ou le placement d’un cathéter intraveineux (IV) court standard dans une veine du bras. Ces tests comprennent :

La fluoroscopie (intervention utilisant des rayons X continus) est rarement utilisée. Des analyses de sang sont souvent pratiquées pour mesurer le taux de glucose (test du diabète), de cholestérol et d’autres substances pour examiner des troubles pouvant provoquer une maladie cardiaque.

Les tests minimalement invasifs nécessitent généralement un long cathéter souple, qui est inséré dans un vaisseau sanguin dans le poignet, le cou ou la cuisse, puis avancé dans le vaisseau sanguin jusqu’au cœur. Ces tests comprennent :

La plupart de ces procédures comportent très peu de risque, cependant le risque augmente avec la complexité de la procédure, la sévérité du trouble cardiaque et de toute autre maladie dont la personne est atteinte.

Parfois, des traitements peuvent être administrés lors de certains examens invasifs de diagnostic. Par exemple, une intervention coronaire percutanée pour les personnes atteintes de maladie des artères coronaires peut être réalisée pendant un cathétérisme cardiaque et une ablation par radiofréquence pour les personnes atteintes de troubles du rythme cardiaque peut être réalisée pendant un examen électrophysiologique.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
ECG : Lecture des ondes (animation)
Vidéo
ECG : Lecture des ondes (animation)
Un électrocardiogramme (ECG), illustré sur la droite, représente le mouvement d’une impulsion...
Modèles 3D
Tout afficher
Rupture d’un athérome et caillot sanguin
Modèle 3D
Rupture d’un athérome et caillot sanguin

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE