Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Gonflement

(Œdème)

Par

Andrea D. Thompson

, MD, PhD, University of Michigan;


Michael J. Shea

, MD, Michigan Medicine at the University of Michigan

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Le gonflement est dû à un excès de liquide dans les tissus. Il s’agit principalement d’eau.

Le gonflement peut être étendu ou limité à un seul membre ou une partie d’un membre. Le gonflement touche souvent les pieds et le bas des jambes. Toutefois, les personnes qui doivent rester couchées pendant de longues périodes (alitement) présentent parfois un gonflement des fesses, des organes génitaux, et de l’arrière des cuisses. Les femmes qui s’allongent sur un seul côté peuvent développer un gonflement du sein sur lequel elles sont allongées. Rarement, le gonflement affecte une main ou un bras

Il arrive parfois qu’un membre gonfle subitement. En général, le gonflement se produit lentement, et commence par une prise de poids, des yeux bouffis au lever le matin, et des chaussures serrées en fin de journée. Le gonflement peut se produire si graduellement que le patient ne le remarque que quand il est considérable. Il arrive que le patient ait une sensation de tiraillement ou de satiété. D’autres symptômes peuvent être présents selon la cause du gonflement et peuvent inclure un essoufflement ou une douleur dans le membre touché.

Causes du gonflement

Les causes d’un gonflement qui se produit dans tout le corps sont différentes de celles d’un gonflement confiné à un seul membre ou à une partie d’un membre.

Un gonflement étendu est plus généralement causé par

Ces troubles causent tous une rétention de liquide, cause du gonflement.

Une autre cause du gonflement dans la partie inférieure des jambes est l’accumulation de sang dans les jambes. En fin de journée, de nombreuses personnes obèses, d’âge moyen ou âgées présentent un petit gonflement dû à une accumulation de sang. Ce gonflement a généralement disparu le matin. Du sang peut également s’accumuler dans les jambes si les valvules des veines sont dilatées et endommagées (insuffisance veineuse chronique Insuffisance veineuse chronique et syndrome postphlébitique L’insuffisance veineuse chronique est une lésion des veines de la jambe qui empêche le sang de couler normalement. Le syndrome postphlébitique est une insuffisance veineuse chronique due à la... en apprendre davantage Insuffisance veineuse chronique et syndrome postphlébitique ), ce qui peut se produire chez les personnes ayant déjà présenté des caillots sanguins dans les jambes. Dans ce cas, le gonflement ne disparaît généralement pas pendant la nuit.

De nombreuses femmes présentent un gonflement vers la fin de leur grossesse. Toutefois, celles dont le gonflement est important, en particulier un gonflement qui touche également les mains et le visage et est accompagné d’hypertension artérielle, peuvent présenter une pré-éclampsie Prééclampsie et éclampsie La prééclampsie est l’apparition ou l’aggravation d’une hypertension artérielle, associée à la présence excessive de protéines dans les urines, qui se développe après la 20e semaine de grossesse... en apprendre davantage , qui peut être dangereuse.

Un gonflement confiné à un seul membre ou à une partie d’un membre est généralement causé par

De nombreux troubles augmentent le risque de caillots sanguins dans une veine. Ces caillots se développent le plus souvent dans la veine d’une jambe mais parfois aussi dans la veine d’un bras. Les caillots sanguins dans une veine peuvent être dangereux si le caillot se fragmente et se dirige vers les poumons, y bloquant une artère (embolie pulmonaire Embolie pulmonaire en apprendre davantage ).

En général, la cellulite provoque un gonflement de la peau sur seulement une partie d’un membre. Bien moins souvent, une infection profonde sous la peau ou dans les muscles peut causer le gonflement du membre entier.

L’obstruction d’un vaisseau lymphatique (comme en cas de lymphœdème Lymphœdème Le lymphœdème est une accumulation de lymphe dans les tissus, qui provoque un gonflement. Lorsque les vaisseaux lymphatiques sont endommagés ou obstrués, le liquide lymphatique ne peut pas être... en apprendre davantage Lymphœdème ) est une cause moins fréquente. Les vaisseaux lymphatiques, présents dans tout le corps, drainent le liquide des tissus. Si une tumeur exerce une pression sur les vaisseaux lymphatiques ou si une intervention chirurgicale est effectuée pour enlever certains vaisseaux ou ganglions lymphatiques (par exemple, quand les ganglions lymphatiques d’une femme atteinte d’un cancer du sein Cancer du sein Un cancer du sein se développe lorsque des cellules du sein deviennent anormales et se divisent de façon incontrôlable. Le cancer du sein commence généralement dans les glandes qui produisent... en apprendre davantage Cancer du sein sont enlevés de l’aisselle), un membre risque de gonfler. Dans de nombreux pays tropicaux, certains parasites peuvent obstruer les vaisseaux lymphatiques et provoquer un gonflement (filariose lymphatique Filariose lymphatique La filariose lymphatique est l’infection du système lymphatique par trois espèces de vers ronds. La personne infectée a de la fièvre, des ganglions lymphatiques enflés, une douleur dans les... en apprendre davantage Filariose lymphatique ).

Il arrive parfois qu’une réaction allergique cause un gonflement autour de zones comme la bouche (œdème de Quincke). L’angiœdème Angiœdème L’angiœdème (œdème de Quincke) est caractérisé par le gonflement de zones de tissu sous la peau et touche parfois le visage et la gorge. Il peut s’agir d’une réaction à un médicament ou à une... en apprendre davantage Angiœdème peut aussi être un trouble héréditaire dans lequel le gonflement apparaît et disparaît à intervalles irréguliers.

Évaluation du gonflement

Bien que le gonflement ne soit parfois qu’une légère irritation, surtout s’il ne cause aucune gêne et disparaît pendant le sommeil, il peut être symptomatique d’un trouble grave. Les informations suivantes aideront les personnes à décider quand un examen médical est nécessaire et à savoir à quoi s’attendre durant cette évaluation.

Signes avant-coureurs

Chez les personnes présentant un gonflement, certains symptômes et certaines caractéristiques sont source d’inquiétude. À savoir :

  • Apparition soudaine

  • Gonflement dans une seule jambe

  • Douleur ou sensibilité au toucher importante

  • Essoufflement

  • Toux sanglante

Quand consulter un médecin

Les personnes qui présentent des signes d’avertissement doivent consulter un médecin immédiatement. Les personnes sans signes précurseurs présentant des antécédents de maladie pulmonaire, cardiaque ou rénale ou qui sont enceintes doivent consulter un médecin en quelques jours. Les personnes sans signes précurseurs doivent prendre rendez-vous avec un médecin quand cela leur convient. En général, un délai d’une semaine environ est sans danger.

Que fait le médecin

Les médecins posent d’abord des questions sur les symptômes et les antécédents médicaux de la personne. Le médecin réalise ensuite un examen clinique. Les indices fournis par les antécédents et l’examen clinique suggèrent souvent une cause du gonflement et les tests qui peuvent s’avérer nécessaires.

Les médecins se renseignent au sujet de l’emplacement et de la durée du gonflement et de la présence et du niveau de douleur ou de gêne. On demande généralement aux femmes si elles sont enceintes ou si le gonflement semble être lié à leurs règles. Les médecins demandent également à la personne si elle souffre de troubles (par exemple, troubles cardiaques, hépatiques ou rénaux) ou si elle prend des médicaments (par exemple, minoxidil, anti-inflammatoires non stéroïdiens, inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine [ECA] ou amlodipine, et autres inhibiteurs calciques) connus pour causer un gonflement. Les médecins demandent également quelle quantité de sel est ajoutée à la cuisson et à table car un excès de sel peut aggraver le gonflement, en particulier chez les personnes qui souffrent de troubles cardiaques et rénaux.

Les médecins recherchent les symptômes pouvant indiquer la cause du gonflement Les personnes atteintes d’insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque en apprendre davantage , par exemple, peuvent être essoufflées pendant l’effort ou se réveiller essoufflées la nuit. Les personnes présentant un gonflement et une tendance aux ecchymoses peuvent souffrir de troubles hépatiques, et celles qui ont subi une intervention chirurgicale récemment ou ont un plâtre à la jambe peuvent souffrir de thrombose veineuse profonde.

Les médecins peuvent demander aux personnes souffrant d’un gonflement de longue durée de noter leur poids quotidien pour permettre une détection rapide du gonflement.

Durant l’examen clinique, le médecin pourra accorder une attention particulière à la zone enflée, mais examinera aussi soigneusement le patient pour détecter la présence d’autres signes. Les médecins écoutent le cœur et les poumons à l’aide d’un stéthoscope, car le gonflement peut indiquer un trouble cardiaque.

Tableau
icon

Examens

En cas de gonflement étendu, des analyses de sang sont effectuées pour évaluer la fonction du cœur, des reins et du foie. Une analyse d’urine est généralement effectuée pour détecter la présence de grandes quantités de protéine, pouvant indiquer un syndrome néphrotique ou, chez les femmes enceintes, une pré-éclampsie. D’autres analyses sont effectuées en fonction de la cause suspecte. En cas de gonflement isolé de la jambe, par exemple, les médecins peuvent effectuer une échographie pour détecter l’obstruction d’une veine de la jambe.

Traitement du gonflement

Les causes spécifiques sont traitées (par exemple, des anticoagulants [fluidifiants] sont prescrits en cas de caillots sanguins dans les jambes). Les médicaments qui ont provoqué le gonflement sont arrêtés ou remplacés si possible.

Comme le gonflement n’est pas dangereux en lui-même, les médecins ne prescrivent pas de pilules d’eau (diurétiques) aux personnes sauf si elles sont nécessaires pour traiter la cause du gonflement (comme une insuffisance cardiaque). Toutefois, des mesures simples et générales, comme une surélévation des jambes en position assise ou une réduction du sel dans les aliments, peuvent soulager le gonflement.

Points clés concernant le gonflement

  • Le gonflement peut être étendu ou confiné à une partie du corps.

  • Les gonflements ne sont pas tous dangereux.

  • Les causes principales d’un gonflement étendu sont des troubles cardiaques, hépatiques et rénaux.

  • Les causes principales de gonflement d’un seul membre sont des caillots sanguins dans une veine et une infection.

  • L’apparition soudaine d’un gonflement peut indiquer un trouble grave, par conséquent les personnes doivent consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
No US brand name
NORVASC
ROGAINE
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Douleur dans les membres
Quelle est la cause la plus fréquente de douleur dans le bras sans lien avec une lésion ou une sollicitation excessive ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE