Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Dilacération œsophagienne (syndrome de Mallory-Weiss)

Par

Kristle Lee Lynch

, MD, Perelman School of Medicine at The University of Pennsylvania

Dernière révision totale oct. 2020| Dernière modification du contenu oct. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Une dilacération œsophagienne (syndrome de Mallory-Weiss) est une plaie qui ne pénètre pas toute la paroi de l’œsophage.

  • La déchirure peut être provoquée par des vomissements violents.

  • Les symptômes incluent la présence de sang dans le vomi.

  • Le diagnostic repose sur une endoscopie par voie haute.

  • Si nécessaire, le traitement inclut des mesures visant à arrêter le saignement.

L’œsophage est le tube creux qui relie la gorge (pharynx) à l’estomac. (Voir aussi Présentation de l’œsophage et Présentation des lésions de l’œsophage.)

La dilacération de la partie inférieure de l’œsophage et de la partie supérieure de l’estomac, au cours d’un épisode de vomissements violents, d’une envie de vomir ou d’épisodes de hoquet, est appelée déchirure de Mallory-Weiss. La déchirure peut rompre les vaisseaux sanguins, provoquant alors un saignement. Le syndrome de Mallory-Weiss a initialement été décrit chez des personnes atteintes d’un trouble alcoolique, mais il peut survenir chez toute personne émettant des vomissements violents.

Le syndrome de Mallory-Weiss est la source d’environ 5 % des épisodes hémorragiques des voies digestives supérieures (voir aussi Saignement gastro-intestinal).

Le saviez-vous ?

  • Les vomissements violents peuvent déchirer l’œsophage.

Symptômes de la dilacération œsophagienne

En général, le premier symptôme du syndrome de Mallory-Weiss est l’apparition de sang rouge vif dans le vomi. Le fait de vomir du sang s’appelle hématémèse. Certaines personnes ressentent une douleur vive dans la partie inférieure du thorax lorsque l’œsophage se déchire pendant le vomissement.

Diagnostic de la dilacération œsophagienne

  • Endoscopie par voie haute

Les médecins suspectent le diagnostic de syndrome de Mallory-Weiss chez les personnes ayant du sang dans le vomi après au moins un épisode de vomissement. Si la quantité de sang est limitée, les médecins peuvent attendre pour réaliser des examens car le saignement peut s’arrêter spontanément.

Si le saignement est sévère ou ne s’arrête pas spontanément, les médecins réalisent une endoscopie par voie haute. Au cours de l’endoscopie par voie haute, les médecins examinent l’œsophage à l’aide d’une sonde souple appelée endoscope. L’endoscopie par voie haute permet aux médecins de visualiser la source du saignement et souvent de la traiter en même temps.

Si le saignement est rapide ou sévère, les médecins réalisent parfois une angiographie. Pendant l’angiographie, les médecins utilisent un cathéter pour injecter dans une artère un liquide (agent de contraste) visible à la radiographie.

Traitement de la dilacération œsophagienne

  • Mesures visant à arrêter le saignement

La plupart des épisodes de saignement s’arrêtent spontanément, mais parfois, le médecin doit réaliser une endoscopie et prendre des mesures visant à arrêter le saignement. Les mesures comprennent l’utilisation de chaleur pour cautériser le vaisseau sanguin qui saigne, sa ligature ou l’injection d’un médicament dedans.

Alternativement, le médecin peut injecter de la vasopressine ou de l’épinéphrine dans le vaisseau sanguin qui saigne pendant l’angiographie afin d’arrêter le saignement.

Les patients qui perdent beaucoup de sang ont besoin d’une transfusion sanguine.

Une intervention chirurgicale pour réparer la déchirure est rarement requise.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Œsophagite à éosinophiles
L’œsophagite à éosinophiles est une maladie inflammatoire dans laquelle la paroi de l’œsophage, le tube qui relie la gorge à l’estomac, se remplit d’un grand nombre d’éosinophiles, un type de globules blancs. Parmi les facteurs suivants, lequel est considéré comme la cause de ce trouble ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE