Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Mastoïdite

Par

Richard T. Miyamoto

, MD, MS, Indiana University School of Medicine

Dernière révision totale mai 2019| Dernière modification du contenu mai 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

La mastoïdite est une infection bactérienne de la mastoïde, os proéminent situé derrière l’oreille.

La mastoïdite survient en général quand une otite moyenne aiguë n’a pas été traitée ou n’a pas été traité correctement, l’infection s’étendant de l’oreille moyenne vers l’os adjacent (processus mastoïde). La plupart des infections de la mastoïde sont causées par des bactéries pneumococciques. Les vaccins conjugués contre le pneumocoque ont diminué de manière significative l’infection par le pneumocoque, et la mastoïdite est peu fréquente. Une mastoïdite non traitée peut entraîner la surdité, une septicémie, une infection des tissus qui recouvrent le cerveau (méningite), un abcès cérébral ou la mort.

Symptômes

Le plus souvent, les symptômes de mastoïdite apparaissent quelques jours à quelques semaines après une otite moyenne aiguë ; c’est la diffusion de l’infection qui détruit la partie interne du processus mastoïde. Un amas de pus (abcès) peut se former dans l’os. La peau qui recouvre la mastoïde peut devenir rouge, gonfler et devenir douloureuse ; l’oreille externe est repoussée latéralement vers le bas. Les autres symptômes sont la fièvre, des douleurs autour de l’oreille et dans celle-ci, ainsi qu’un écoulement important et épais sortant de l’oreille. La douleur persiste et est lancinante. La perte auditive peut progressivement empirer.

Diagnostic

  • Évaluation du médecin

  • Parfois, tomodensitométrie (TDM)

Les médecins basent généralement leur diagnostic sur les symptômes de la personne. Parfois, ils réalisent une TDM pour confirmer le diagnostic. Pour identifier les bactéries à l’origine de l’infection, les médecins prélèvent des échantillons de l’écoulement de l’oreille afin de cultiver en laboratoire (mise en culture) les bactéries issues de cet écoulement.

Traitement

  • Antibiotiques par voie intraveineuse ou orale

  • Parfois, chirurgie

La plupart des personnes atteintes de mastoïdite reçoivent immédiatement un antibiotique (tel que la ceftriaxone ou la vancomycine) par voie intraveineuse. Les personnes qui ne semblent pas gravement malades peuvent prendre à la place un antibiotique de la famille des fluoroquinolones (tel que la ciprofloxacine) par voie orale. Après ce traitement initial, les médecins utilisent les résultats de la culture en laboratoire pour déterminer le meilleur antibiotique à utiliser. Des antibiotiques peuvent être administrés par voie orale lorsque les personnes vont mieux, le traitement devant être poursuivi pendant au moins 2 semaines. Si un abcès s’est formé dans l’os ou si l’infection et l’inflammation deviennent chroniques, l’ablation chirurgicale de la partie infectée de l’os (mastoïdectomie) et la chirurgie corrective sont nécessaires.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
ROCEPHIN
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Pression au niveau de l’oreille
Vidéo
Pression au niveau de l’oreille
L’oreille peut être divisée en trois parties : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille...
Modèles 3D
Tout afficher
Otite moyenne aiguë
Modèle 3D
Otite moyenne aiguë

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE