Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Anémie associée à des maladies chroniques

(Anémie inflammatoire chronique)

Par

Evan M. Braunstein

, MD, PhD, Johns Hopkins University School of Medicine

Dernière révision totale avr. 2021| Dernière modification du contenu avr. 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle

Dans l’anémie due à une maladie chronique, une inflammation provoquée par un trouble chronique ralentit la production de globules rouges et parfois réduit leur durée de vie.

Une maladie est jugée chronique lorsqu’elle dure pendant au moins 3 mois. À l’échelle mondiale, l’anémie due à une maladie chronique est le deuxième type d’anémie le plus fréquent.

  • en bloquant la production des globules rouges dans la moelle osseuse ;

  • en diminuant la durée de vie des globules rouges ;

  • en altérant l’utilisation du fer par l’organisme.

Le blocage de la production des globules rouges n’est généralement pas grave et l’anémie se développe alors lentement et ne devient symptomatique que longtemps après.

Lorsque l’utilisation du fer par l’organisme est altérée, la moelle osseuse est incapable d’utiliser le fer stocké pour fabriquer de nouveaux globules rouges.

Les symptômes sont généralement légers ou absents, du fait de la lenteur et de la faible importance du développement de l’anémie due à une maladie chronique. Lorsqu’ils sont présents, ils sont en général davantage imputables à la maladie sous-jacente qu’à l’anémie elle-même.

Diagnostic de l’anémie associée à des maladies chroniques

  • Analyses de sang

Il n’y a pas d’examens de laboratoire spécifiques pour diagnostiquer l’anémie due à une maladie chronique, par conséquent le diagnostic vise avant tout à éliminer les autres causes d’anémie. Chez les personnes ayant reçu un diagnostic d’anémie due à une maladie chronique, le médecin pourra faire des analyses de sang pour diagnostiquer le trouble responsable de l’anémie.

Traitement de l’anémie associée à des maladies chroniques

  • Traitement du trouble qui entraîne une anémie

  • Parfois des médicaments stimulant la production de globules rouges

Puisqu’il n’existe pas de traitement spécifique pour ce type d’anémie, il faut tout simplement traiter la maladie qui en est la cause. Si la maladie responsable de l’anémie ne répond pas au traitement, on peut prescrire de l’érythropoïétine ou de la darbépoïétine, des médicaments qui stimulent la production de globules rouges par la moelle osseuse. Un apport complémentaire de fer accompagne souvent un traitement par érythropoïétine ou darbépoïétine pour s’assurer que l’organisme réagit de manière appropriée à ces médicaments. La prise supplémentaire de fer ou de vitamines est inutile en l’absence du traitement par érythropoïétine ou darbépoïétine.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Hémochromatose
Parmi les symptômes suivants, lequel est un symptôme précoce fréquent de l’hémochromatose chez les hommes ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE