honeypot link

Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Présentation des lymphomes

Par

Peter Martin

, MD, Weill Cornell Medicine;


John P. Leonard

, MD, Weill Cornell Medicine

Dernière révision totale juil. 2020| Dernière modification du contenu juil. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les lymphomes sont des cancers des lymphocytes, qui résident dans le système lymphatique et dans les organes qui produisent le sang.

Les lymphomes sont des cancers qui touchent un certain type de globules blancs, les lymphocytes. Ces cellules permettent de lutter contre les infections. Les lymphomes peuvent se développer dans les lymphocytes B ou T. Les lymphocytes T jouent un rôle majeur dans la régulation du système immunitaire et dans la lutte contre les infections virales. Les lymphocytes B produisent des anticorps, qui sont essentiels pour combattre certaines infections.

Les lymphocytes se déplacent dans toutes les parties de l’organisme par la circulation sanguine et par un réseau de canaux tubulaires appelés vaisseaux lymphatiques. Les ganglions lymphatiques sont disséminés dans ce réseau de vaisseaux lymphatiques et renferment des amas de lymphocytes. Les lymphocytes qui deviennent cancéreux (cellules lymphomateuses) peuvent rester confinés au niveau d’un seul ganglion lymphatique ou se propager dans la moelle osseuse, le sang, la rate ou n’importe quel autre organe.

Il existe deux types principaux de lymphomes :

Les lymphomes non hodgkiniens sont plus fréquents que le lymphome de Hodgkin. Il existe de nombreux sous-types de lymphome non hodgkinien.

Lymphatic System: Helping to Defend Against Infection

Le système lymphatique est un constituant essentiel du système immunitaire, avec le thymus, la moelle osseuse, la rate, les amygdales, l’appendice et les plaques de Peyer de l’intestin grêle.

Le système lymphatique est un réseau de ganglions reliés par des vaisseaux lymphatiques. Ce système transporte la lymphe à travers l’organisme.

La lymphe se forme à partir d’un liquide qui s’infiltre à travers les fines parois des capillaires qui irriguent les tissus de l’organisme.

La lymphe transporte les substances étrangères (telles que des bactéries), les cellules cancéreuses ainsi que les cellules mortes ou lésées susceptibles de se trouver dans les tissus vers les vaisseaux lymphatiques. La lymphe transporte également les lymphocytes.

Toutes les substances véhiculées par la lymphe passent au moins dans un ganglion lymphatique, où les substances étrangères peuvent être filtrées et détruites, avant que le liquide ne retourne dans la circulation sanguine. Dans les ganglions lymphatiques, les globules blancs peuvent s’accumuler, interagir mutuellement et avec les antigènes, et déclencher des réponses immunitaires contre les corps étrangers. Les ganglions lymphatiques contiennent un tissu réticulaire regorgeant de lymphocytes B, lymphocytes T, cellules dendritiques ainsi que de macrophages. Les micro-organismes nocifs sont filtrés par le tissu réticulaire puis identifiés et attaqués par les lymphocytes B et les lymphocytes T.

Les ganglions lymphatiques sont souvent regroupés dans les régions où les vaisseaux lymphatiques se ramifient, telles que le cou, l’aisselle ou l’aine.

Lymphatic System: Helping to Defend Against Infection

Informations supplémentaires

Il s’agit de ressources en anglais qui peuvent être utiles. Veuillez noter que le MANUEL n’est pas responsable du contenu de ces ressources.

  • Leukemia & Lymphoma Society (société de la leucémie et du lymphome) : Comprehensive information on blood cancers, including diagnosis, treatment and support (informations exhaustives sur les cancers du sang, y compris le diagnostic, le traitement et le soutien)

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE