Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Maladie de De Quervain

(Maladie de De Quervain ; Ténosynovite de De Quervain)

Par

David R. Steinberg

, MD, Perelman School of Medicine at the University of Pennsylvania

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

La maladie de De Quervain se caractérise par le gonflement et l’inflammation des tendons ou des gaines tendineuses, qui étendent le pouce vers l’extérieur.

La maladie de De Quervain survient généralement après une utilisation répétée, en particulier dans le mouvement d’essorage, du poignet. Elle se développe souvent chez les nouvelles mères, probablement parce qu’elles soulèvent souvent leur bébé à bout de bras, en se servant uniquement de leurs poignets. Elle peut également se développer de concert avec une polyarthrite rhumatoïde.

Le symptôme principal de la maladie de De Quervain est une douleur intense du poignet et de la base du pouce, aggravée par le mouvement. La région proche du poignet à la base du pouce est, elle aussi, douloureuse.

Les médecins diagnostiquent la maladie de De Quervain lorsqu’ils détectent une sensibilité sur les deux tendons de la base du pouce et du poignet, qui s’accompagne généralement d’un gonflement. Pour détecter la sensibilité, les médecins demandent aux personnes de plier leur pouce dans leur paume et de replier les doigts sur le pouce. Ensuite, les personnes doivent plier le poignet du côté opposé au pouce. Si ce mouvement est douloureux du même côté du poignet que le pouce, les personnes sont susceptibles d’être touchées par la maladie de De Quervain.

Les nouvelles mères peuvent éviter cette affection en utilisant tout leur bras et en gardant leurs poignets droits lorsqu’elles soulèvent leur bébé.

Traitement

  • Injection de corticoïdes

  • Orthèse du pouce

  • Parfois, chirurgie

Il est impératif d’éviter les mouvements qui provoquent la douleur. Le repos, les bains chauds et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent aider les personnes présentant des symptômes légers.

Les personnes présentant des symptômes plus graves se sentent généralement mieux après un traitement par injection de corticoïdes et le port d’une attelle de pouce. Il est parfois nécessaire de réaliser une ou deux injections supplémentaires, en les espaçant de plusieurs semaines.

Si ces méthodes ne soulagent pas les symptômes, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour libérer le tendon.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Laminectomie lombaire
Vidéo
Laminectomie lombaire
La colonne vertébrale se compose de 33 vertèbres qui hébergent et protègent la moelle épinière...
Modèles 3D
Tout afficher
Syndrome du canal carpien
Modèle 3D
Syndrome du canal carpien

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE