Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Introduction au diagnostic des maladies pulmonaires

Par

Rebecca Dezube

, MD, MHS, Johns Hopkins University

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le système respiratoire commence au niveau du nez et de la bouche et se poursuit par les voies respiratoires et les poumons. L’air pénètre dans le système respiratoire à travers le nez et la bouche, passe par la gorge (pharynx) et par l’organe vocal, ou larynx. Le passage vers le larynx est protégé par l’épiglotte (un petit lambeau de tissu), qui ferme automatiquement l’entrée du larynx lors de la déglutition, évitant que la nourriture et les liquides passent dans les voies respiratoires.

Les médecins suspectent un problème touchant les poumons ou les voies respiratoires à partir des symptômes. Les symptômes des maladies pulmonaires affectent souvent la respiration et peuvent inclure :

Des symptômes qui touchent d’autres parties du corps peuvent également suggérer une maladie pulmonaire. Les personnes atteintes d’une maladie pulmonaire peuvent présenter les symptômes suivants :

D’autres symptômes moins spécifiques tels qu’une fièvre, une sensation de faiblesse, une fatigue et un malaise général, peuvent parfois aussi refléter une maladie des poumons ou des voies respiratoires. Certains symptômes, comme une toux ou un sifflement, peuvent indiquer une maladie pulmonaire ou un autre problème, tel qu’une infection virale ou même une réaction à un médicament. Les troubles affectant les nerfs ou les muscles, tels que la myasthénie grave et le syndrome de Guillain-Barré, provoquent une faiblesse des muscles respiratoires et des symptômes pulmonaires.

Les symptômes respiratoires peuvent être mineurs (comme une toux provoquée par un rhume) ou potentiellement mortels (comme une difficulté respiratoire sévère).

Les caractéristiques et types des symptômes aident les médecins à diagnostiquer la maladie pulmonaire.

Lorsque les personnes présentent des symptômes suggérant une atteinte pulmonaire, les médecins posent des questions spécifiques sur les symptômes et d’autres facteurs pertinents (antécédents médicaux). En général, les médecins effectuent également un examen clinique destiné à évaluer tous les systèmes organiques, mais ils se concentrent sur le système respiratoire. Selon les antécédents médicaux et les résultats de l’examen clinique, des examens complémentaires peuvent être nécessaires pour confirmer un diagnostic.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Rétrécissement des voies respiratoires
Vidéo
Rétrécissement des voies respiratoires
Dans l’asthme, l’inhalation de certains stimuli (par exemple, le pollen, les particules de...
Modèles 3D
Tout afficher
Structure des poumons
Modèle 3D
Structure des poumons

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE