Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Comment mesurer la pression des compartiments de la jambe

Par

Puneet Gupta

, MD, Los Angeles County Fire Department

Dernière révision totale sept. 2020| Dernière modification du contenu sept. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

La pression du compartiment est mesurée pour faciliter le diagnostic syndrome des loges Syndrome des loges (compartimental) Le syndrome des loges (compartimental) se traduit par une augmentation de la pression dans une loge aponévrotique inextensible ce qui induit une ischémie musculaire dans la loge. Le premier... en apprendre davantage . La mesure de la pression du compartiment est une procédure hospitalière qui nécessite des compétences techniques considérables; un chirurgien orthopédiste ou généraliste est généralement consulté.

Les pressions peuvent être mesurées dans les 4 compartiments de la jambe (antérieur, postérieur profond, latéral et postérieur superficiel).

Le système Stryker®, un instrument disponible dans le commerce, est utilisé ici. Savoir quels équipements sont disponibles dans votre établissement.

Indications

  • Syndrome des loges (compartimental) suspecté

Le syndrome des loges est suggéré par l'aggravation de la douleur du compartiment concerné qui est disproportionnée par rapport à la gravité apparente de la blessure et qui est aggravée par l'étirement passif des muscles du compartiment. À la palpation, le compartiment peut être enflé et tendu.

Contre-indications

Contre-indications absolues

  • Aucun

Contre-indications relatives

  • Infection de la peau ou des tissus profonds au niveau du site prévu de l'insertion de l'aiguille: si possible, utiliser un autre site non infecté.

  • Diathèse hémorragique, qui peut devoir être corrigée avant la mesure de la pression dans le compartiment

Complications

  • Des mesures erronées de la haute ou de la basse pression peuvent être dues à des aiguilles mal placées ou obstruées, à des dispositifs défectueux ou mal calibrés, à l'agitation du patient ou à un excès de sérum physiologique injecté dans le compartiment. Ces erreurs de mesure peuvent conduire à un traitement incorrect.

  • Une infection, un saignement ou des lésions tissulaires résultant de l'insertion d'une aiguille peuvent survenir.

Equipement

Considérations supplémentaires

  • Une technique stérile est nécessaire pour éviter la contamination microbienne des tissus des compartiments.

  • Maintenir un seuil de pression bas de mesure de la pression dans les compartiments chez les patients à risque parce que les compartiments profonds peuvent ne pas être tendus ou grossièrement gonflés, la douleur est non spécifique et, chez les patients obnubilés, les symptômes peuvent être absents.

  • Le diagnostic doit être établi et le traitement commencé avant l'installation d'une pâleur ou la disparition du pouls.

Anatomie importante

La partie inférieure de la jambe comporte 4 compartiments:

  • Compartiment antérieur: il comprend les muscles tibialis anterior, extensor hallucis longus et extensor digitorum longus, le nerf péronier profond et l'artère tibiale antérieure

  • Compartiment profond postérieur: comprend les muscles flexor hallucis longus, et flexor digitorum longus muscles, le nerf tibial et les artères tibiales postérieures et péronières

  • Compartiment latéral: il comprend les muscles peroneus longus et peroneus brevis et le nerf péronier superficiel

  • Compartiment superficiel postérieur: comprend les muscles gastrocnémiens (gastrocnemius) et soléaires (soleus)

Le compartiment antérieur et le compartiment postérieur profond sont les plus souvent affectés par le syndrome des loges.

Positionnement

  • Positionner le patient avec la jambe atteinte au niveau du cœur et de telle sorte que l'aiguille puisse pénétrer dans la peau avec un angle perpendiculaire au compartiment mesuré.

Description étape par étape de la procédure

Préparer l'équipement

  • Ouvrir le système Stryker® et enlever le contenu sur un champ stérile.

  • Placer l'aiguille fermement sur la tige conique de la chambre à diaphragme. Retirer le capuchon de la seringue préremplie et le fixer à la tige du côté opposé.

  • Ouvrir le couvercle du moniteur et placer la chambre dans le moniteur de pression avec la surface noire vers le bas. Le pousser doucement jusqu'à ce qu'il soit en place. Fermez le couvercle du moniteur.

  • Tenir l'aiguille à un angle de 45° vers le haut et appuyer sur le piston pour purger le système de son air. Ne pas laisser le sérum physiologique s'écouler de l'aiguille dans le transducteur.

  • Allumer le moniteur et vérifier si une information numérique apparaît dans la fenêtre d'affichage.

  • Étalonner l'appareil: maintenir l'appareil à l'angle d'insertion prévu. Appuyer sur le bouton "zéro" et s'assurer qu'après quelques secondes, l'écran indique "00". L'afficheur doit indiquer "00" avant de continuer. Pour chaque mesure supplémentaire, l'unité doit être recalibrée à "00".

Étapes générales pour tous les compartiments

  • Effectuer un examen neurovasculaire pré-opératoire de la jambe affectée.

  • Préparer la peau recouvrant la zone avec un nettoyant antiseptique tel que la chlorhexidine. Poser un drap sur la zone.

  • À l'aide d'une aiguille de calibre 25 à 27, déposer une papule d'anesthésique local sur le site d'entrée de l'aiguille. Éviter d'injecter de l'anesthésique dans les tissus profonds du muscle et de l'aponévrose. Cela pourrait élever faussement la mesure de la pression du compartiment.

  • Tenir le manomètre assemblé et calibré perpendiculairement au compartiment à mesurer et insérer l'aiguille aussi doucement que possible à travers la peau à une profondeur appropriée au compartiment cible.

  • Injecter lentement 0,3 mL de sérum physiologique dans le compartiment.

  • Attendre que la fenêtre d'affichage montre que l'équilibre a été atteint et noter la pression résultante.

  • Pour chaque mesure supplémentaire, recalibrer l'unité à "00" et répéter le processus.

  • Une pression mesurée supérieure à environ 30 mmHg ou à environ 30 mmHg de la pression artérielle diastolique est en faveur du diagnostic de syndrome des loges (compartimental) et indique une fasciotomie immédiate.

  • Un syndrome des loges est possible même si la pression des loges n'est pas élevée; en cas de suspicion clinique, le diagnostic doit être présumé et les pressions compartimentales doivent être mesurées en série.

Étapes spécifiques du compartiment antérieur

  • Placer le patient en position couchée.

  • Palper le bord antérieur du tibia à la jonction des tiers proximal et moyen de la partie inférieure de la jambe.

  • Insérer l'aiguille 1 cm latéralement par rapport au bord antérieur du tibia (la partie la plus latérale du tibia), perpendiculairement à la peau.

  • Avancer l'aiguille à une profondeur qui permet une augmentation de la pression lorsque vous poussez avec le doigt sur le compartiment antérieur juste en amont ou en aval du site d'insertion de l'aiguille, ou en cas de flexion plantaire ou de flexion dorsale du pied.

Étapes spécifiques du compartiment postérieur profond

  • Positionner le patient en décubitus dorsal avec la jambe légèrement surélevée si la situation clinique le permet.

  • Palper le bord médial du tibia à la jonction des tiers proximal et moyen de la jambe.

  • Insérer l'aiguille juste en arrière du bord médial du tibia.

  • Avancer l'aiguille perpendiculairement à la peau vers le bord postérieur du péroné jusqu'à une profondeur de 2 à 4 cm.

  • Confirmer le bon positionnement de l'aiguille en observant une augmentation de la pression pendant l'extension des orteils et l'éversion de la cheville.

Étapes spécifiques du compartiment latéral

  • Placer le patient, habituellement en position couchée, sur le lit ou sur la civière. Élever légèrement la partie inférieure de la jambe.

  • Palper le bord postérieur du péroné à la jonction des tiers proximal et moyen de la partie inférieure de la jambe.

  • Insérer l'aiguille juste en avant du bord postérieur du péroné, sur la face latérale de la jambe.

  • Avancer l'aiguille perpendiculairement à la peau et la diriger vers le péroné sur une profondeur de 1 à 1,5 cm. Si l'aiguille entre en contact avec l'os, la retirer de 0,5 cm.

  • Confirmer le bon positionnement de l'aiguille en observant une augmentation de la pression lorsque vous poussez avec votre doigt sur le compartiment latéral juste en dessous ou au-dessus du point d'entrée de l'aiguille et avec une éversion du pied et de la cheville.

Étapes spécifiques du compartiment postérieur superficiel

  • Positionner le patient en position couchée.

  • Visualiser une ligne transversale au niveau de la jonction entre le tiers proximal et le tiers moyen de la jambe.

  • Insérer l'aiguille à ce niveau, 3 à 5 cm de chaque côté de la ligne médiane anatomique de la jambe.

  • Avancer l'aiguille perpendiculairement à la peau et la diriger vers le centre de la jambe à une profondeur de 2 à 4 cm.

  • Confirmer le bon positionnement de l'aiguille en observant une augmentation de la pression lorsque vous poussez avec votre doigt sur le compartiment postérieur juste en dessous ou au-dessus du point d'insertion de l'aiguille et avec une dorsiflexion du pied.

Soins ultérieurs

  • Appliquer des pansements stériles sur tous les sites d'entrée des aiguilles.

  • Répéter l'examen neurovasculaire de la jambe.

Avertissements et erreurs fréquentes

  • Le syndrome des loges (compartimental) est un diagnostic clinique, souvent difficile à poser.

  • La présence de pouls distaux et de remplissage capillaire et même des pressions de compartiment normales n'excluent pas un syndrome compartimental.

  • Mesurer les pressions de tous les compartiments éventuellement touchés de l'extrémité concernée.

Trucs et astuces

  • Pour maximiser la précision, mesurer la pression sur les sites traumatisés ou de tension palpable maximale.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
DIPRIVAN
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les
Testez vos connaissances
Lésion hépatique
Lequel de ces critères est utilisé pour classer une lésion hépatique en grade 3 ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE