Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Fractures diaphysaires radiales et cubitales

Par

Danielle Campagne

, MD, University of California, San Francisco

Vérifié/Révisé déc. 2022
Voir l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Les fractures cubitales et radiales résultent souvent d'un traumatisme direct sur le radius ou le cubitus. Des luxations concomitantes sont possibles.

Les fractures du radius et du cubitus sont souvent causées par des coups directs à l'avant-bras (p. ex., sports de contact, chutes ou actions défensives lors d'une agression). Les luxations concomitantes peuvent résulter de forces transmises par la membrane interosseuse entre le radius et le cubitus.

Pièges à éviter

  • Dans les fractures cubitales proximales, toujours rechercher une luxation de la tête radiale associée.

Les fractures médiodiaphysaires isolées du radius ou du cubitus sont fréquentes.

Les fractures de Monteggia sont des fractures cubitales proximales avec luxation de la tête radiale.

Les fractures de Galeazzi sont des fractures diaphysaires distales radiales asociées à une luxation de l'articulation radioulnaire distale.

Symptomatologie des fractures de la diaphyse cubitale et radiale

Les fractures radiales et cubitales peuvent entraîner des douleurs, des déformations, des ecchymoses et un gonflement au niveau de la lésion.

Diagnostic des fractures diaphysaires radiales et cubitales

  • Rx antéro-postérieure et latérale

Les fractures radiales et cubitales sont généralement diagnostiquées par des rx de face et de profil. Si une fracture est suspectée, le coude et le poignet doivent également être examinés et, le cas échéant, radiographiés.

La luxation de la tête radiale peut facilement passer inaperçue dans le cas des fractures de Monteggia parce que la fracture est très évidente et doit être spécifiquement suspectée si une fracture ulnaire proximale est identifiée. La tête radiale est généralement visible en dehors de son articulation normale avec le capitule. Dans les fractures de Monteggia, la ligne radiocapitellaire n'est pas non plus correctement alignée, suggérant une luxation (voir figure Ligne humérale antérieure et ligne radiocapitellaire Ligne humérale antérieure et ligne radiocapitellaire Ligne humérale antérieure et ligne radiocapitellaire ). Dans les fractures de Galeazzi (similaires aux fractures de Monteggia), la luxation radioulnaire distale peut facilement ne pas être remarquée en cas de fractures radiales diaphysaires distales et doit être spécifiquement recherchée.

Traitement des fractures diaphysaires radiales et cubitales

  • Pour les fractures radiales et cubitales isolées, réduction fermée et attelle avec suivi orthopédique ambulatoire

  • Pour les fractures de Monteggia et de Galeazzi, consultation orthopédique urgente et réduction habituellement ouverte avec ostéosynthèse interne

La plupart des fractures radiales et cubitales isolées peuvent être traitées par réduction fermée et attelle avec consultation orthopédique ultérieure.

Pour les fractures de Monteggia et de Galeazzi, une consultation orthopédique urgente est nécessaire et une réduction sanglante avec ostéosynthèse interne est habituellement nécessaire pour maintenir l'alignement.

Points clés

  • Les fractures radiales et cubitales résultent souvent de forces directes exercées sur l'avant-bras.

  • Effectuer des rx antéro-postérieure (de face) et latérale (de profil).

  • Pour les fractures radiales ou cubitales diaphysaires médianes isolées, toujours envisager des luxations concomitantes impliquant le poignet et le coude.

  • Traiter par réduction fermée et consulter un orthopédiste.

Voir l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : AFFICHER LA VERSION GRAND PUBLIC
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
ANDROID iOS
ANDROID iOS
ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE