Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Technique de la transfusion

Par

Ravindra Sarode

, MD, The University of Texas Southwestern Medical Center

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

ATTENTION: avant que la transfusion ne débute, le consentement doit avoir été obtenu et l'identité du patient, les caractéristiques de la poche de produit sanguin et le test de compatibilité prétransfusionnel doivent être contrôlés au lit du malade afin de s'assurer que le composant du sang est celui destiné au receveur.

L'utilisation d'une aiguille de calibre 18 (ou plus) suffisamment large empêche les lésions mécaniques et l'hémolyse des globules rouges. Un filtre standard doit toujours être utilisé lors de la perfusion de tout produit sanguin. Seul un sérum physiologique à 0,9% IV doit être utilisé dans la poche de transfusion ou dans les tubulures de sang. Les solutions hypotoniques détruisent les globules rouges, et le calcium dans une solution de Ringer lactate peut entraîner la formation d'un thrombus.

La transfusion d'1 unité de sang ou d'un composant de sang doit généralement se faire en moins de 4 heures; une durée plus longue augmente le risque de croissance bactérienne. Si la transfusion doit être administrée lentement en cas d'insuffisance cardiaque ou d'hypervolémie, les unités sont divisées en culots plus petits par le centre de transfusion. Chez l'enfant, 1 unité de sang peut être fournie dans de petits culots stériles provenant d'un seul donneur utilisé dans les jours suivants, minimisant donc l'exposition à des donneurs multiples.

Une étroite surveillance est importante, en particulier au cours des 15 premières min et comprend la température, la PA, le pouls et la fréquence respiratoire. Une surveillance périodique est effectuée tout au long et après la transfusion, pendant laquelle l'état des produits est contrôlé. Le patient est laissé couvert et est réchauffé pour éviter les frissons qui pourraient être interprétés comme une réaction transfusionnelle. Les transfusions non urgentes sont déconseillées la nuit.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE