Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Maladie de Rosai-Dorfman

(Histiocytose sinusale avec polyadénopathies multiples)

Par

Jeffrey M. Lipton

, MD, PhD, Hofstra Northwell School of Medicine, Hempstead, NY;


Carolyn Fein Levy

, MD, Hofstra Northwell School of Medicine

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

La maladie de Rosai-Dorfman est un trouble rare caractérisé par l'accumulation d'histiocytes et des lymphadénopathies importantes, en particulier dans le cou et la tête.

La maladie de Rosai-Dorfman est plus fréquente chez les patients de < 20 ans, surtout chez les sujets noirs. La cause en est inconnue.

Les symptômes les plus communs sont la fièvre et la présence d'importantes adénopathies cervicales indolores. D'autres sites ganglionnaires, y compris le médiastin, le rétropéritoine, les aisselles et la région inguinale, peuvent être impliqués, également la cavité nasale, les glandes salivaires, et d'autres régions du visage et du cou et du système nerveux central. D'autres manifestations peuvent comprendre des lésions osseuses lytiques, des nodules pulmonaires et des éruptions. La moelle osseuse et la rate sont généralement épargnées.

Les examens biologiques montrent habituellement une leucocytose, une hypergammaglobulinémie polyclonale, une anémie hypochrome ou normocytaire et une vitesse de sédimentation érythrocytaire élevée.

La maladie guérie généralement sans traitement au cours de la première année de vie. En cas de maladie évolutive, la chimiothérapie a été tentée.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE