Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Revue générale des infections à Bartonella

(Bartonellose)

Par

Larry M. Bush

, MD, FACP, Charles E. Schmidt College of Medicine, Florida Atlantic University;


Maria T. Vazquez-Pertejo

, MD, FACP, Wellington Regional Medical Center

Dernière révision totale févr. 2020| Dernière modification du contenu févr. 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Les Bartonella spp sont des bactéries Gram négatives antérieurement classées avec les rickettsies. Ce sont des microrganismes intracellulaires facultatifs qui vivent généralement dans les globules rouges et les cellules endothéliales. Ils provoquent plusieurs maladies rares (voir tableau Infections à Bartonella):

Le risque est plus élevé chez l'hôte immunodéprimé.

L'infection à Bartonella (bartonellose) est généralement transmise aux humains par un insecte vecteur.

Tableau
icon

Certaines infections à Bartonella

Espèces

Manifestations*

Sujets à risque

Insecte vecteur

Traitement

B. henselae, B. quintana

Lésions cutanées verruqueuses, charnues

Maladie viscérale disséminée

Lymphadénopathie

Hépatosplénomégalie

Patients immunodéprimés

Poux, puces

Doxycycline†, azithromycine, érythromycine

B. quintana

Fièvre prolongée ou récurrente

Personnes vivant dans des conditions de surpeuplement ou de mauvaise hygiène

Patients immunodéprimés présentant un risque accru d'infection généralisée

Poux de corps

Doxycycline, érythromycine, rifampicine (gentamicine IV ajoutée pendant 2 semaines en cas d'endocardite)

B. henselae

Lymphadénopathie

Fièvre

Endocardite chez les patients ayant présenté un trouble cardiaque valvulaire

Encéphalopathie

Propriétaires de chats

Patients immunodéprimés présentant un risque accru d'infection généralisée

Probablement les puces de chat (qui transmettent également les microrganismes entre les chats)

Azithromycine, doxycycline, rifampicine (gentamicine IV ajoutée pendant 2 semaines en cas d'endocardite)†

Fièvre d'Oroya, verruga péruvienne, maladie de Carriõn

B. bacilliformis

Anémie hémolytique fébrile aiguë, lésions cutanées similaires à celles de l'angiomatose bacillaire

Infections secondaires

Résidents de la Cordillère des Andes à des altitudes de 600–2400 m

Phlebotomus (Phlébotomes)

Chloramphénicol, souvent associé à la doxycycline ou parfois à la rifampicine, aux fluoroquinolones, aux macrolides ou au triméthoprime/sulfaméthoxazole (TMP/SMX)

*Chez l'hôte normal.

† Le traitement n'est habituellement pas nécessaire chez les patients dont le système immunitaire est normal.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
PERIOSTAT, VIBRAMYCIN
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE