Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Fosfomycine

Par

Brian J. Werth

, PharmD, University of Washington School of Pharmacy

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

La fosfomycine appartient à une nouvelle classe de médicaments antibactériens avec une structure chimique sans relation à d'autres antibiotiques connus. C'est un médicament bactéricide qui perturbe la synthèse de la paroi cellulaire en inhibant la phosphoénolpyruvate synthase et donc interfère avec la production de peptidoglycane.

Aux États-Unis, elle n'est disponible que dans une formulation en poudre de la fosfomycine trométhamine, qui peut être dissoute dans un liquide et administrée par voie orale. Hors des États-Unis, des formulations IV sont disponibles.

Pharmacocinétique

La biodisponibilité orale du sel de fosfomycine trométhamine est faible (environ 40%), par conséquent, les taux sériques sont faibles par rapport aux concentrations minimales inhibitrices (CMI). Pour cette raison, le médicament est utilisé pour traiter les infections urinaires basses non compliquées, et non la pyélonéphrite.

La fosfomycine ne se lie pas aux protéines plasmatiques et diffuse largement dans les tissus. La fosfomycine est éliminée dans l'urine, principalement par filtration glomérulaire sans biotransformation. Après administration orale, les taux urinaires dépassent les CMI des agents pathogènes sensibles pendant plus de 24 heures.

Une formulation IV de fosfomycine est disponible dans certains pays et peut être utile dans des infections plus graves, notamment les infections du système nerveux central, l'ostéomyélite et la pneumonie; lorsqu'elle est utilisée pour traiter ces infections, elle est souvent utilisée avec d'autres antibiotiques tels que les bêta-lactamines.

Indications

La fosfomycine a un large spectre d'activité contre des microrganismes à la fois gram-positifs et gram-négatifs, y compris de nombreux microrganismes résistants aux antibiotiques tels que

La fosfomycine par voie orale ne doit être utilisée que pour les infections urinaires non compliquées (c'est-à-dire, basses) causées par des agents pathogènes sensibles. Cependant, parce qu'elle a un large spectre d'activité, la fosfomycine IV est parfois utilisée pour traiter les infections par des microrganismes multirésistants au niveau d'autres sites anatomiques.

Contre-indications

Il n'y a pas de contre-indications importantes à son utilisation autre que l'hypersensibilité connue à la fosfomycine ou à tout composant de la formulation.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

La fosfomycine traverse le placenta mais est généralement considérée comme sans danger dans le traitement de la cystite de la femme enceinte.

La quantité de fosfomycine contenue dans le lait maternel est inconnue et la prudence est recommandée si un traitement par fosfomycine est nécessaire chez la femme qui allaite.

Effets indésirables

La fosfomycine est généralement bien tolérée et possède peu d'effets indésirables, qui comprennent principalement des symptômes gastro-intestinaux (p. ex., nausées, diarrhée).

Dosages

Dans les infections urinaires non compliquées chez la femme, une dose orale unique de fosfomycine trométhamine 5,61 g (équivalent à 3 g de fosfomycine) dissoute dans du liquide est utilisée. Un traitement plus long est probablement nécessaire pour les infections d'autres sites (p. ex., prostate [1]).

Références pour les dosages

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
MONUROL
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE