Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Linézolide et tédizolide

Par

Brian J. Werth

, PharmD,

  • University of Washington School of Pharmacy

Dernière révision totale juil. 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Le linézolide et le tédizolid sont des antibiotiques oxazolidinones.

Linézolide

Le linézolide est un antibiotique oxazolidinone qui agit contre les germes suivants:

  • Entérocoques, y compris entérocoques résistants à la vancomycine

  • Staphylocoques, y compris S. aureus résistant à la méthicilline (SARM) et d'autres souches résistantes à d'autres classes d'antibiotiques

  • Anaérobies, tels que Fusobacterium, Prevotella, Porphyromonas, et Bacteroides spp et peptostreptocoques

Contre-indications

Le linézolide est contre-indiqué en cas d'allergie à ce produit.

D'autres contre-indications comprennent le fait d'avoir des facteurs de risque de syndrome sérotoninergique ou d'hypertension.

Syndrome sérotoninergique

Le linézolide est un inhibiteur réversible et non sélectif de la monoamine-oxydase (IMAO); les inhibiteurs de MAO induisent une augmentation des taux du neurotransmetteur sérotonine. Ainsi, le linézolide peut provoquer un syndrome sérotoninergique (état hypersérotoninergique caractérisé par des modifications de l'état mental, des anomalies neurologiques, et une instabilité végétative) lorsqu'il est utilisé chez les patients présentant une des caractéristiques suivantes:

  • Tumeurs carcinoïdes endocrinologiquement actives

  • Utilisation de médicaments à activité sérotoninergique

Ces médicaments comprennent les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, les inhibiteurs de la MAO (p. ex., phénelzine, isocarboxazide), les antidépresseurs tricycliques, les agonistes des récepteurs 1B,1D de la sérotonine (triptans), la mépéridine et la buspirone. Les patients qui prennent ces médicaments et qui ont besoin de linézolide de toute urgence peuvent être traités si l'avantage est supposé l'emporter sur le risque et s'ils

  • Arrêtent rapidement le médicament prosérotonergique

  • Sont soigneusement surveillés à la recherche de manifestations d'un syndrome sérotoninergique pendant 2 semaines après l'arrêt du médicament (dans le cas de la fluoxétine, 5 semaines) ou pendant 24 h après la dernière dose de linézolide

Le linézolide n'a pas été étudié chez les patients présentant un syndrome carcinoïde; il ne doit être utilisé que si les patients sont étroitement surveillés en ce qui concerne la symptomatologie du syndrome sérotoninergique.

HTA

Le linézolide ne doit pas être administré dans les cas suivants sauf si les patients font l'objet d'un monitorage d'un risque hypertensif:

  • En cas de prise de l'un des médicaments suivants: médicaments sympathomimétiques (p. ex., pseudo-éphédrine), vasopresseurs (p. ex., adrénaline, noradrénaline) ou médicaments dopaminergiques (p. ex., dopamine, dobutamine)

  • En cas d'HTA non contrôlée

  • En cas de thyrotoxicose

  • En cas de phéochromocytome

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Les études sur la reproduction animale effectuées avec le linézolide démontrent un certain risque mais aucune étude adéquate et bien contrôlée n'a été réalisée chez la femme enceinte. Le linézolide ne doit être utilisé pendant la grossesse que si le rapport bénéfice/risque est favorable au fœtus.

Les données concernant la pénétration dans le lait maternel du linézolide sont inconnues, de même que son innocuité au cours de l'allaitement.

Effets indésirables

Les effets indésirables du linézolide comprennent

  • Une myélosuppression réversible

  • Une neuropathie périphérique irréversible

  • Une neuropathie optique réversible

Une myélosuppression réversible, dont une thrombopénie, une leucopénie et une anémie, se produit chez environ 3% des patients, généralement lorsque le traitement dure > 2 semaines. La NFS est donc surveillée chaque semaine, en particulier lorsque la durée du traitement est > 2 semaines.

Une neuropathie périphérique et optique peuvent se produire en cas d'utilisation prolongée, et les patients qui prennent un traitement par linézolide à long terme doivent être étroitement surveillés à la recherche de ces troubles.

Tédizolide

Le tédizolide est un antibiotique oxazolidinone avec un spectre d'activité similaire à celui du linézolide, bien qu'il puisse avoir une certaine activité contre les cocci Gram positif résistants au linézolide.

Dans les essais cliniques, le risque de syndrome et de thrombopénie sérotoninergique était moins important avec le tédizolide qu'avec le linézolide. Le tédizolide peut provoquer une neutropénie significative, et son utilisation est déconseillée chez le patient chez qui le nombre de neutrophiles est < 1000 cellules/mcL.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Les études sur la reproduction animale effectuées avec tédizolide démontrent un certain risque mais aucune étude adéquate et bien contrôlée n'a été réalisée chez la femme enceinte. Le tédizolide ne doit être utilisé pendant la grossesse que si le rapport bénéfice/risque est favorable au fœtus.

Les données concernant la pénétration dans le lait maternel du linézolide sont inconnues, de même que son innocuité au cours de l'allaitement.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
No US brand name
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE