Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Autres anomalies du chromosome X

Par

Nina N. Powell-Hamilton

, MD, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University

Dernière révision totale juin 2020| Dernière modification du contenu juin 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Environ 1/1000 des femmes apparemment normales ont un caryotype 47,XXX (trisomie X). Les anomalies physiques sont rares. Des cycles menstruels irréguliers et une infertilité sont parfois observés. Les filles atteintes peuvent avoir des capacités intellectuelles modérément diminuées et plus de difficultés scolaires que leurs frères et sœurs. L'âge maternel avancé augmente le risque de trisomie X et le chromosome X surnuméraire est habituellement d'origine maternelle.

Bien que rares, les femmes 48,XXXX ou 49,XXXXX existent. Il n'existe pas de phénotype constant. Le risque de handicap intellectuel et d'anomalies congénitales augmente sensiblement quand le nombre de chromosomes X est > 3. Le déséquilibre génétique dans la vie embryonnaire précoce peut provoquer un développement anormal.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE