Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées pour les professionnels de santé.

Revue générale des insuffisances respiratoires

Par Jesse B. Hall, MD, Professor Emeritus of Medicine and Anesthesia and Critical Care, University of Chicago School of Medicine ; Pamela J. McShane, MD, Assistant Professor of Medicine, Section of Pulmonary and Critical Care Medicine, University of Chicago

Cliquez ici pour
l’éducation des patients

L'insuffisance respiratoire est une situation engageant le pronostic vital par défaut d'oxygénation et/ou d'élimination du CO2. Les insuffisances respiratoires peuvent être la conséquence d'une diminution des échanges gazeux et/ou d'une baisse de la ventilation. Les manifestations habituelles sont une dyspnée, l'utilisation des muscles respiratoires accessoires, une tachypnée, une tachycardie, une transpiration, une cyanose, une altération de la conscience et sans traitement, finalement une obnubilation, un arrêt respiratoire et la mort. Le diagnostic est clinique, aidé par le dosage des gaz du sang artériel et la rx thorax. Le traitement relève généralement de l'USI et nécessite à la fois la correction de la cause sous-jacente, de l'O2, le contrôle des sécrétions et une assistance respiratoire si nécessaire.

Le système respiratoire fournit de l'O2 au sang artériel et élimine le CO2 du sang veineux. Ainsi, une façon pratique de classer les insuffisances respiratoires est selon l'anomalie principale qui peut être un défaut d'oxygénation ou d'élimination du CO2 (c'est-à-dire, une ventilation insuffisante), bien que de nombreux troubles les affectent tous les deux. Bien que des mesures de temporisation existent, l'insuffisance respiratoire nécessite fréquemment le recours à la ventilation artificielle.