Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Érythrasma

Par

Wingfield E. Rehmus

, MD, MPH, University of British Columbia

Dernière révision totale févr. 2021| Dernière modification du contenu févr. 2021
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

L'érythrasma est une infection des plis cutanés due à Corynebacterium minutissimum, qui est très fréquente chez le diabétique ou les personnes vivant dans les climats chauds. Le diagnostic est clinique. Le traitement repose sur la clarithromycine orale ou des antibiotiques topiques.

L'érythrasma ressemble à une teigne ou un intertrigo. Il siège préférentiellement au niveau du pied, où il se présente comme une zone de desquamation, ulcération, avec macération superficielle généralement limitée, aux 3e et 4e espaces interdigitaux. L'érythrasma au niveau de l'aine forme des plaques irrégulières à bordures nettes, roses virant parfois au brun, couvertes de fines squames. L'érythrasma peut également toucher les aisselles, les sillons sous-mammaires et abdominaux ou le périnée, en particulier chez la femme obèse d'âge moyen et le diabétique.

L'érythrasma a une fluorescence caractéristique de couleur rouge corail en lumière de Wood en raison de la production de porphyrine par la bactérie causale. L'absence d'hyphes dans le produit de grattage le distingue également des teignes.

Le diagnostic différentiel d'érythrasma comprend la cellulite streptococcique péri-anale. La cellulite streptococcique périanale provoque des douleurs et un érythème rouge vif uniquement sur la peau péri-anale non fluorescente à l'examen à la lumière de Wood. Les cultures de streptocoques du groupe A effectuées sur des écouvillons chez les enfants atteints sont positives. Un traitement oral qui cible le streptocoque est généralement nécessaire pour traiter l'infection streptococcique périanale.

Traitement

  • Clarithromycine orale

  • Antibiotiques topiques

Le traitement de l'érythrasma consiste en une dose unique de clarithromycine orale 1 g. L'érythromycine topique, la clindamycine, la mupirocine à 2%, l'acide fusidique et le peroxyde de benzoyle sont également efficaces. Les antiseptiques topiques contenant de la chlorhexidine ou du chlorure de benzalkonium se sont révélés efficaces contre Corynebacterium in vitro et pourrait être utiles chez les patients atteints d'érythrasma.

Un à deux traitements (80 J/cm2) par lumière rouge à large bande (635 nm) ont réussi dans une petite série de cas. La récidive est fréquente.

Si la lumière de Wood et l'hydroxyde de potassium (KOH) ou la culture fongique ne sont pas disponibles pour faire la distinction entre érythrasma et infection fongique superficielle, une association de préparations topiques antibactériennes et antifongiques doit être envisagée.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE