Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Miliaire

Par

Shinjita Das

, MD, Harvard Medical School

Dernière révision totale déc. 2018| Dernière modification du contenu déc. 2018
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

Dans la miliaire, l'écoulement de la sueur est obstrué et elle reste piégée dans la peau, provoquant des lésions cutanées.

La miliaire est observée le plus souvent sous des climats chauds et humides, mais également en climat froid chez un patient trop chaudement vêtu, hospitalisé ou alité. Les lésions varient selon la profondeur du tissu où se trouve l'obstruction.

  • La miliaire cristalline est une obstruction au niveau de l'épiderme superficiel avec rétention de la sueur sous la couche cornée. Elle entraîne la formation de vésicules claires en goutte de rosée qui se rompent sous une pression légère.

  • La miliaire rouge (bourbouille ou " prickly heat ") est une obstruction canalaire de l'épiderme moyen (corps muqueux de Malpighi), avec rétention de sueur dans l'épiderme et le derme. Elle se traduit par des papules irritées, prurigineuses (picotements).

  • La miliaire pustuleuse est similaire à la miliaire rouge mais se manifeste comme des pustules plutôt que des papules.

  • La miliaire profonde est une obstruction ductale à l'orifice d'entrée des canaux dans les papilles dermiques à la jonction dermoépidermique, avec rétention de sueur dans le derme. Elle provoque des papules qui sont plus grandes et plus profondément enchâssées que celles de la miliaire rubra. Les papules sont souvent douloureuses.

Le diagnostic de miliaire est posé sur l'aspect clinique dans le contexte d'un environnement chaud ou d'une occlusion cutanée (p. ex., patients hospitalisés ou alités qui sont couchés le dos sur un lit d'hôpital pendant de longues périodes).

Le traitement de la miliaire consiste à rafraîchir et à sécher les régions atteintes et à éviter les conditions favorisant la sudation; un environnement climatisé est idéal. Une fois l'éruption développée, des crèmes ou lotions corticostéroïdes peuvent être utilisées, parfois avec un peu de menthol. Les vêtements occlusifs et les onguents épais doivent être évités.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE