honeypot link

Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Trouble de la personnalité histrionique

Par

Andrew Skodol

, MD, University of Arizona College of Medicine

Dernière révision totale déc. 2019| Dernière modification du contenu déc. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Le trouble de la personnalité histrionique est caractérisé par un motif omniprésent d'émotivité excessive et de recherche d'attention. Le diagnostic repose sur les critères cliniques. Le traitement repose sur la psychothérapie psychodynamique.

Les patients présentant un trouble de la personnalité histrionique utilisent leur apparence physique, ils agissent de façon inappropriée, séduisent ou provoquent, pour attirer l'attention des autres. Ils n'ont pas de sens de l'autonomie et sont très influençables, ils agissent souvent docilement pour retenir l'attention des autres.

La prévalence estimée est < 2% de la population générale. Il est diagnostiqué plus souvent chez les femmes, mais cette constatation ne reflète peut-être qu'une plus grande prévalence chez les femmes en milieu clinique, où les données ont été obtenues. Dans certaines études, la prévalence chez les femmes et les hommes était similaire.

Les comorbidités sont fréquentes, en particulier d'autres troubles de la personnalité (antisociale, limite [borderline], narcissique), ce qui suggère que ces troubles partagent une même vulnérabilité biologique et ce qui remet en cause le fait que le trouble de la personnalité histrionique soit un trouble distinct. Certains patients présentent également un trouble somatoforme, qui peut être la raison pour laquelle ils consultent à des fins d'évaluation. Un trouble dépressif majeur, une trouble dépressif persistant et un trouble de conversion peuvent aussi coexister.

Symptomatologie

Les patients présentant un trouble de la personnalité histrionique ont sans cesse besoin d'être le centre d'attention et dépriment souvent lorsque ce n'est pas le cas. Ils sont souvent dynamiques, impressionnants, enthousiastes et charmeurs et parfois séduisent de nouvelles connaissances.

Ces patients se déguisent souvent et agissent dans un but de séduction provocante inappropriée, non seulement avec des intérêts potentiels romantiques, mais aussi dans de nombreux contextes (p. ex., travail, école). Ils veulent impressionner les autres par leur apparence et sont donc souvent préoccupés par l'image qu'ils renvoient.

L'expression de l'émotion peut être peu profonde (désactivée et trop rapide) et exagérée. Ils parlent de façon spectaculaire, ils expriment des opinions fortes mais peu de faits ou de détails viennent les appuyer.

Les patients présentant un trouble de la personnalité histrionique sont facilement influencés par les autres et par les tendances du moment. Ils ont tendance à être trop confiants, en particulier par rapport aux figures d'autorité qui, selon eux, peuvent être en mesure de résoudre tous leurs problèmes. Ils pensent souvent que leurs relations sont plus étroites qu'elles ne le sont. Ils ont soif de nouveauté et ont tendance à s'ennuyer facilement. Ainsi, ils peuvent changer d'emploi et d'amis fréquemment. Si on ne les gratifie pas immédiatement ils se sentent frustrés, de sorte que leurs actions sont souvent motivées par l'obtention d'une satisfaction immédiate.

La réalisation de l'intimité émotionnelle ou sexuelle peut être difficile. Les patients peuvent, souvent sans en avoir conscience, jouer un rôle (p. ex., victime). Ils peuvent essayer de contrôler leur partenaire en le manipulant par la séduction ou émotionnellement tout en devenant très dépendants de ce partenaire.

Diagnostic

  • Critères cliniques (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, Fifth Edition [DSM-5])

Pour qu'un diagnostic de trouble de la personnalité histrionique soit posé, les patients doivent présenter

  • Un schéma persistant d'émotivité et de recherche d'attention excessifs

Ce modèle est correspond à la présence de ≥ 5 des éléments suivants:

  • Une gêne lorsqu'ils ne sont pas le centre de l'attention

  • Une interaction avec les autres sous une forme de séduction ou de provocation sexuelle inappropriées

  • L'expression rapidement changeante et superficielle des émotions

  • Une utilisation régulière de l'apparence physique pour focaliser l'attention sur eux

  • Un discours extrêmement impressionniste et vague

  • Une auto-dramatisation, une théâtralité et une expression des émotions extravagante

  • Une suggestibilité (ils sont facilement influencés par d'autres personnes ou situations)

  • L'interprétation des relations comme plus intimes que ce qu'elles sont

En outre, les symptômes doivent avoir débuté au début de l'âge adulte.

Diagnostic différentiel

Les troubles de la personnalité histrionique peuvent être distingués d'autres troubles de la personnalité en fonction de caractéristiques spécifiques:

  • Trouble de la personnalité narcissique: les patients souffrant d'un trouble de la personnalité narcissique recherchent également de l'attention, mais, contrairement à ceux qui ont un trouble de la personnalité histrionique, ils veulent se sentir admirés ou élevés; les patients souffrant d'un trouble de la personnalité histrionique ne sont pas aussi pointilleux sur le genre d'attention qu'ils reçoivent et ne sont pas dérangés par le fait d'être considérés mignons ou stupides.

  • Trouble de la personnalité limite (borderline): les patients souffrant d'un trouble de la personnalité limite (borderline) se considèrent comme de mauvaises personnes et leur vécu émotionnel est intense et profond; ceux qui ont un trouble de la personnalité histrionique ne se considèrent pas mauvais, même si leur dépendance à l'égard de la réaction des autres peut provenir la conséquence d'un manque de confiance en eux.

  • Trouble de la personnalité dépendante: les patients souffrant d'un trouble de la personnalité dépendante, comme ceux qui ont un trouble de la personnalité histrionique, recherchent la proximité des autres, mais ils sont plus anxieux, inhibés, et soumis (parce qu'ils craignent un rejet); les patients souffrant d'un trouble de la personnalité histrionique sont moins inhibés et plus flamboyants.

Le diagnostic différentiel du trouble de la personnalité histrionique comprend également le trouble somatoforme et le trouble d'anxiété-maladie.

Traitement

  • Psychothérapie psychodynamique

Le traitement général du trouble de la personnalité histrionique est le même que celui de tous les troubles de la personnalité.

On en sait peu sur l'efficacité du traitement cognitivo-comportemental et sur celle du traitement médicamenteux dans le trouble de la personnalité histrionique.

La psychothérapie psychodynamique, qui met l'accent sur les conflits sous-jacents, peut être essayée. Le thérapeute peut commencer par encourager les patients à substituer la parole au comportement, ainsi les patients peuvent se comprendre et communiquer avec les autres d'une manière moins dramatique. Ensuite, le thérapeute peut aider les patients à comprendre que leur comportement histrionique est un moyen inadapté pour attirer l'attention des autres et gérer leur estime d'eux-mêmes.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Feature.AlsoOfInterst.SocialMedia

HAUT DE LA PAGE