Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Trouble de masochisme sexuel

Par

George R. Brown

, MD, East Tennessee State University

Vérifié/Révisé juil. 2023
Voir l’éducation des patients

Le masochisme sexuel est la participation intentionnelle à une activité dans laquelle la personne est humiliée, frappée, liée ou fait l'objet d'autres types d'abus pour qu'elle obtienne une excitation sexuelle. Le trouble de masochisme sexuel est diagnostiqué lorsqu'un patient ressent une excitation sexuelle récurrente et intense à la suite de ces activités, mais présente également une détresse cliniquement significative ou une altération du fonctionnement.

Le fétichisme sexuel est une forme de paraphilie Revue générale des paraphilies et des troubles paraphiliques Les troubles paraphiliques sont définis par l'existence de fantasmes envahissants, d'envies irrépressibles ou de comportements sexuels récurrents qui génèrent un désarroi ou sont handicapants... en apprendre davantage , mais la plupart des sujets qui ont des intérêts masochistes ne correspondent pas aux critères cliniques d'un trouble paraphilique, qui exige que les comportements, fantasmes, ou désirs intenses entraînent une souffrance cliniquement significative ou une altération fonctionnelle. La pathologie doit également avoir été présente pendant 6 mois.

Les sujets présentant un masochisme sexuel reconnaissent généralement ouvertement leur intérêt ou leur participation à des activités sexuelles masochistes. Le terme BDSM (bondage-domination-sadism-masochism) est un terme descriptif englobant qui comprend les masochistes sexuels qui répondent ou non aux critères cliniques du diagnostic de trouble du masochisme sexuel.

La prévalence du trouble de masochisme sexuel est inconnue. Cependant, une enquête téléphonique en Australie, effectué de 2001 à 2002 a révélé que 2,2% des hommes et 1,3% des femmes ont déclaré avoir été impliqués dans des comportements de BDSM (bondage-domination-sadism-masochism) au cours des 12 derniers mois (1 Références générales Le masochisme sexuel est la participation intentionnelle à une activité dans laquelle la personne est humiliée, frappée, liée ou fait l'objet d'autres types d'abus pour qu'elle obtienne une... en apprendre davantage ).

Les fantasmes et les comportements sexuels à caractère sadomasochistes sont très fréquents entre adultes consentants. L'activité masochiste tend à être ritualisée et à persister à long terme. Pour la plupart des participants (comme pour la plupart des autres intérêts paraphiliques), l'humiliation et le passage à tabac sont simplement interprétés; les participants savent qu'il s'agit d'un jeu et évitent soigneusement les humiliations ou les blessures réells, souvent par l'utilisation d'un "mot sûr" prénégocié. Cependant, certains masochistes augmentent la gravité de leur activité avec le temps et peuvent cesser d'utiliser leurs mots de sécurité pour se protéger, ce qui peut potentiellement entraîner des blessures graves ou la mort.

Dans le cas des sujets qui se livrent à des activités masochistes, celles-ci peuvent être le mode préféré ou exclusif de production de l'excitation sexuelle. Les sujets peuvent réaliser leurs fantasmes masochistes sur eux-mêmes, p. ex.,

  • Attaché

  • Yeux bandés

  • Fessé

  • Fouetté

  • Humilié car on lui a uriné ou déféqué dessus

  • Contraint de se travestir

  • Contraint à un acte sexuel

  • Partiellement asphyxié, habituellement au moment de l'orgasme

Asphyxie auto-érotique (asphyxiophilie)

L'asphyxiophilie est considérée être un sous-type du trouble de masochisme sexuel. Dans le cadre du processus diagnostique, le médecin doit noter si ce comportement est "présent" ou "absent".

Dans ce trouble, les sujets limitent leur respiration (asphyxie partielle), ou permettent à un partenaire de le faire, au moment ou à proximité de l'orgasme pour améliorer l'expérience sexuelle, et non comme un moyen de se blesser. Généralement, les sujets utilisent des accessoires vestimentaires (p. ex., foulards, sous-vêtements) pour s'étouffer. Le lien est souvent pendu à un objet dans la chambre (p. ex., poignée de porte, lit).

La perte de conscience peut se produire rapidement, car l'obstruction du retour veineux du cerveau altère la perfusion cérébrale avant même que l'hypoxie et l'hypercapnie deviennent significatifs. Les sujets qui s'asphyxient de telle manière que la ligature ne se libère pas s'ils perdent connaissance peuvent par inadvertance subir des lésions cérébrales permanentes ou mourir.

Références générales

  • 1. Richters J, Grulich AE, de Visser RO, et al: Sex in Australia: Autoerotic, esoteric and other sexual practices engaged in by a representative sample of adults. Aust N Z J Public Health 27(2):180-190, 2003. doi: 10.1111/j.1467-842x.2003.tb00806.x

Diagnostic du trouble de masochisme sexuel

  • Critères du Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, 5th edition, Text Revision (DSM-5-TR)

  • Les patients ressentent une excitation sexuelle récurrente et intense après avoir été humiliés, battus, ligotés ou autrement mis en souffrance. Cette excitation est exprimée par des fantasmes, des pulsions intenses ou des comportements.

  • Leurs fantasmes, leurs pulsions intenses ou leurs comportements causent une détresse importante ou nuisent au fonctionnement au travail, dans des situations sociales ou dans d'autres domaines importants de leur vie.

  • La pathologie a été présente pendant 6 mois.

Le médecin doit préciser si

  • Une asphyxiophilie est présente

  • Le patient vit dans un environnement contrôlé (où il serait difficile d'avoir des comportements masochistes)

  • Le patient est en rémission complète (c'est-à-dire, a vécu au moins 5 ans sans détresse/altération dans un environnement non contrôlé)

Référence pour le diagnostic

  • 1. Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, Fifth Edition, Text Revision (DSM-5-TR). American Psychiatric Association Publishing, Washington, DC.

Traitement du trouble de masochisme sexuel

  • Thérapie cognitive et comportementale

  • Traitement antiandrogénique

Le traitement du masochisme sexuel n'est pas nécessaire si l'individu ne présente pas de détresse ou d'altération cliniquement significative. Bien qu'il existe peu de grandes études sur les sujets chez lesquels le diagnostic de trouble du masochisme sexuel serait approprié, une association de thérapie cognitivo-comportementale et de traitements antiandrogènes semble la plus efficace (1 Référence pour le traitement Le masochisme sexuel est la participation intentionnelle à une activité dans laquelle la personne est humiliée, frappée, liée ou fait l'objet d'autres types d'abus pour qu'elle obtienne une... en apprendre davantage ).

Référence pour le traitement

  • 1. Lykins A, Hucker SJ: Treatment of sexual masochism. In Case Studies in Sexual Deviance: Toward Evidence-Based Practice, edited by T Downhiller, Routledge/Taylor & Francis Group, 2014, pp. 102–116.

Voir l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : AFFICHER LA VERSION GRAND PUBLIC
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
ANDROID iOS
ANDROID iOS
ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE