Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Médicaments et drogues chez la femme enceinte

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Plus de la moitié des femmes enceintes prennent des médicaments, boivent de l’alcool, fument ou consomment des drogues illicites à un moment donné de la grossesse.

  • La prise de certains médicaments et drogues pendant la grossesse peut nuire au bébé ou provoquer une fausse couche

  • En général, il faut éviter les médicaments pendant la grossesse à moins qu’ils ne soient absolument nécessaires

  • Le médecin peut conseiller sur les médicaments, les vitamines et les suppléments à base de plantes qui sont nécessaires et sur ceux qu’il faut éviter

  • La consommation d’alcool au cours de la grossesse est une cause majeure de malformations congénitales

Comment les médicaments affectent-ils la grossesse ?

De nombreux médicaments pris par les femmes enceintes sont acheminés vers le bébé dans l’utérus en traversant le placenta. Le placenta est un organe situé à l’intérieur de l’utérus qui apporte le sang contenant de l’oxygène et des éléments nutritifs au bébé. Les médicaments peuvent :

  • Provoquer une croissance anormale des organes du bébé, entraînant des malformations congénitales ou le décès

  • Affecter le placenta de sorte qu’il ne fonctionne pas correctement

  • Provoquer une naissance trop précoce du bébé

Comment savoir si un médicament peut être pris sans risque pendant la grossesse ?

De nombreux médicaments et vaccins (injections) ne sont pas sans risque pour les femmes enceintes. Ils peuvent causer des malformations congénitales, des problèmes de croissance ou même la mort d’un bébé avant ou après la naissance.

D’un autre côté, certains médicaments et vaccins sont importants à prendre pendant la grossesse. Ils préviennent les problèmes de santé qui peuvent nuire à la mère ou au bébé. Il ne faut pas arrêter de prendre ces médicaments pendant la grossesse. Des médicaments peuvent être nécessaires pendant la grossesse en cas de maladie qui peut nuire à la mère ou au bébé, par exemple :

Il faut indiquer au médecin les médicaments et les drogues consommés :

  • Dès la découverte de la grossesse

  • Le médecin peut indiquer les risques et les bénéfices des médicaments sur ordonnance afin de décider s’il faut les arrêter ou pas

  • Le médecin doit connaître les vitamines, suppléments et médicaments en vente libre pris par la femme enceinte et expliquer leurs risques

  • Il faut être honnête avec le médecin sur les drogues récréatives ou illicites consommées

Les drogues récréatives incluent le tabac, l’alcool, la caféine et la marijuana (qui est légale dans certains états). Les drogues illicites comprennent les amphétamines, la cocaïne et l’héroïne, entre autres.

Si un médicament consommé est risqué, les médecins peuvent souvent le remplacer par un médicament plus sûr. Et parfois, même un médicament dangereux vaut la peine d’être pris pour traiter une maladie encore plus dangereuse. Par exemple, un médicament appelé anticoagulant peut être nécessaire pour prévenir des caillots sanguins mortels. Le médecin choisira le médicament adapté pour garder en bonne santé la mère et son bébé. Il faut toujours demander conseil au médecin avant d’arrêter, de commencer ou de changer de médicaments.

Vaccins

Pendant la grossesse et les premiers mois de la vie, le bébé est protégé contre de nombreuses infections par sa mère (son système immunitaire). Cette protection parvient au bébé par la circulation sanguine pendant la grossesse. Si la mère n’est pas à jour dans ses vaccins, certains peuvent être administrés pendant la grossesse. Toutefois, certains vaccins ne doivent pas être administrés et certains ne sont administrés qu’en cas de risque élevé d’infection.

Le médecin recommandera 2 vaccins qui peuvent être administrés sans danger pendant la grossesse :

  • Pendant la saison de la grippe, les femmes enceintes de plus de 12 semaines devraient se faire vacciner contre la grippe

  • Les femmes entre 27 et 36 semaines de grossesse devraient recevoir le vaccin dcaT (protège contre le tétanos, la diphtérie et la coqueluche)

Les vaccins qui ne sont pas sûrs pendant la grossesse comprennent :

Quels problèmes les drogues récréatives causent-elles pendant la grossesse ?

Les drogues récréatives qui peuvent causer des problèmes incluent :

  • Alcool

  • Caféine

  • Cigarettes (tabac)

  • Marijuana (légale dans certains pays/états)

Alcool

L’alcool est une cause majeure de malformations congénitales. Il peut causer :

  • Syndrome d’alcoolisme fœtal

  • Fausse couche

  • Faible poids à la naissance

  • Problèmes comportementaux durant l’enfance

Le syndrome d’alcoolisme fœtal est un ensemble de problèmes qui comprend un développement anormal de la tête et du visage du bébé, des lésions cérébrales, une intelligence limitée, un retard de croissance et d’autres problèmes. Une quantité aussi faible que 3 boissons alcoolisées par jour peuvent provoquer un syndrome d’alcoolisme fœtal.

Il ne faut pas boire d’alcool pendant la grossesse.

Caféine

Les médecins ne savent pas si la caféine consommée pendant la grossesse nuit à un bébé. La caféine est présente dans le café, certains thés, certains sodas, les boissons énergisantes, le chocolat et certains médicaments.

Les médecins pensent que la caféine est sans danger en petites quantités, comme une tasse de café par jour.

Cependant, boire plus de 7 tasses de café par jour peut causer :

  • Fausse couche ou mort in utero

  • Naissance prématurée (un bébé né trop tôt)

  • Faible poids à la naissance

Les médecins suggèrent de boire très peu de caféine pendant la grossesse. Elle peut être remplacée par des boissons décaféinées.

Cigarettes

Les cigarettes ou le tabagisme passif (lorsque des personnes fument en présence de la patiente) pendant la grossesse peuvent nuire au bébé. Cela peut provoquer :

  • Faible poids à la naissance

  • Malformations congénitales du cœur, du cerveau et du visage du bébé

  • Fausse couche

  • Naissance prématurée (un bébé né trop tôt)

  • Problèmes de croissance, de comportement et d’intelligence de l’enfant

Il ne faut pas fumer du tout pendant la grossesse et éviter de fréquenter des lieux enfumés autant que possible.

Marijuana

Les médecins ne savent pas si la marijuana consommée pendant la grossesse nuit au bébé mais suggèrent de l’éviter. La marijuana peut causer des problèmes de comportement chez le bébé en cas de forte consommation pendant la grossesse.

Aspartame

L’aspartame est un édulcorant artificiel présent dans certains aliments et boissons et de petites quantités peuvent être ingérées sans danger pendant la grossesse. Par exemple, les femmes enceintes doivent boire moins de 1 litre (environ 3 canettes) de soda allégé par jour.

Cependant, les femmes enceintes atteintes d’une maladie appelée phénylcétonurie ne doivent pas manger ni boire d’aspartame.

Quels problèmes les drogues illicites causent-elles pendant la grossesse ?

L’utilisation de drogues illicites pendant la grossesse peut causer de graves problèmes à une femme enceinte et à son bébé. Toutes les drogues illicites et certaines drogues légales (en particulier les opioïdes tels que l’oxycodone), lorsqu’elles sont utilisées en trop grande quantité, augmentent le risque qu’un bébé soit trop petit ou naisse trop tôt.

L’injection de drogues augmente également le risque pour une femme enceinte de transmettre des infections à son bébé, comme une hépatite ou le VIH.

Les drogues illicites qui peuvent causer des problèmes incluent :

  • Amphétamines

  • Sels de bain

  • Cocaïne

  • Hallucinogènes

  • Opioïdes

Amphétamines

Les amphétamines pendant la grossesse peuvent provoquer :

  • Malformations congénitales, en particulier du cœur

  • Problèmes de croissance du bébé avant sa naissance

Sels de bain

Les sels de bain sont le nom donné à un groupe de médicaments fabriqués à partir de différents produits chimiques qui produisent les mêmes effets que les amphétamines. L’utilisation de sels de bain pendant la grossesse peut causer :

  • Manque d’apport en oxygène au bébé

  • Mort in utero (mort d’un bébé avant ou pendant la naissance)

  • Anomalies du placenta

  • Anomalies congénitales

Cocaïne

L’utilisation de cocaïne pendant la grossesse peut rétrécir les vaisseaux sanguins dans le placenta, ce qui peut causer :

  • Fausse couche

  • Naissance prématurée (un bébé né trop tôt)

  • Faible poids à la naissance

Les femmes qui consomment de la cocaïne pendant la grossesse font souvent d’autres choses qui peuvent nuire à leurs bébés, comme fumer, prendre d’autres drogues ou ne pas prendre soin de leur santé. Pour cette raison, les médecins ne savent pas bien quels sont les problèmes causés par la cocaïne seule. Pourtant, il ne faut pas consommer de cocaïne du tout pendant la grossesse.

Hallucinogènes

Les hallucinogènes comprennent l’ecstasy (MDMA), la méthamphétamine et le LSD. L’utilisation d’hallucinogènes pendant la grossesse peut causer :

  • Fausse couche

  • Naissance prématurée (un bébé né trop tôt)

  • Symptômes de sevrage chez le bébé

Opioïdes

Les opioïdes comprennent des médicaments (tels que l’oxycodone, la méthadone et la morphine) que les médecins prescrivent pour soulager la douleur. L’héroïne est un opioïde illicite auquel les personnes deviennent dépendantes et elle n’est pas prescrite par les médecins. L’utilisation d’opioïdes pendant une longue période au cours de la grossesse peut causer :

  • Symptômes de sevrage chez le bébé

  • Fausse couche

  • Naissance prématurée (un bébé né trop tôt)

  • Faible poids à la naissance

En cas de blessure grave et douloureuse (comme une fracture ou une mauvaise brûlure), le médecin peut prescrire de manière sûre un opioïde pendant plusieurs jours. Sinon, il faut éviter d’utiliser des opioïdes.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
OXYCONTIN
DURAMORPH PF, MS CONTIN
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Hyperplasie bénigne de la prostate
Vidéo
Hyperplasie bénigne de la prostate
La prostate est une petite glande ronde du système reproducteur masculin située devant le...
Accouchement assisté
Vidéo
Accouchement assisté
Pendant la grossesse, l’utérus d’une femme accueille et protège pendant environ 40 semaines...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE