Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Douleurs pelviennes

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le bassin est un groupe d’os situé entre les hanches. Ces os entourent les organes du bas-ventre, tels que la vessie et les intestins, ainsi que les organes féminins tels que l’utérus et les ovaires. La douleur dans ces organes est ressentie dans la région pelvienne et on l’appelle parfois douleur pelvienne. La douleur pelvienne est fréquente chez les femmes mais elle peut être très grave.

  • La douleur pelvienne peut être légère ou grave et peut entraîner une sensibilité de la région pelvienne

  • La douleur peut apparaître soudainement et peut être constante ou aller et venir

  • De nombreuses femmes ont des crampes juste avant ou pendant leurs règles, ce qui est normal

  • Il faut consulter immédiatement un médecin en cas de douleur pelvienne soudaine et intense. Cela peut être le signe d’un problème grave

Quelles sont les causes de douleur pelvienne ?

La cause de douleur pelvienne la plus fréquente est la suivante :

  • Crampes dues aux règles (crampes menstruelles)

Des crampes peuvent également être ressenties entre les règles, lorsque le corps libère un ovule (ce qui est appelé ovulation).

Les causes les plus dangereuses de douleur pelvienne comprennent :

  • Appendicite, une infection de l’appendice, un petit organe situé entre l’intestin grêle et le gros intestin

  • Rupture de grossesse extra-utérine, c’est-à-dire une grossesse qui se déroule au mauvais endroit, comme dans les trompes de Fallope, qui relient les ovaires à l’utérus

  • Torsion d’un ovaire

  • Saignement ou déchirure dans un vaisseau sanguin ou un organe

En présence de l’une de ces causes, les médecins peuvent devoir pratiquer une intervention chirurgicale.

D’autres causes de douleur pelvienne incluent :

  • Anomalies des ovaires, comme un kyste sur un ovaire

  • Anomalies des trompes de Fallope, comme une infection

  • Anomalies de la vessie, comme une infection ou des calculs vésicaux

  • Anomalies du gros intestin, telles que constipation, gastro-entérite ou diverticulite

  • Grossesse, comme une fausse couche

  • Cancer de divers organes

  • Sévices physiques, mentaux ou sexuels

Quand faut-il consulter un médecin en cas de douleur pelvienne ?

Il faut consulter immédiatement un médecin en cas de douleur pelvienne, accompagnée d’un ou plusieurs des signes avant-coureurs suivants :

  • Étourdissement, évanouissements ou choc (baisse dangereusement faible de la tension artérielle)

  • Fièvre ou frissons

  • Douleur intense et soudaine, surtout si elle est accompagnée de nausées, de vomissements et de forte transpiration

Il faut consulter un médecin le jour même en cas de première apparition d’une douleur pelvienne et si la douleur est constante et s’aggrave.

Il faut consulter un médecin dans un délai d’environ une semaine en cas de nouvelle douleur pelvienne qui disparaît, ou de douleur pelvienne accompagnée d’un saignement vaginal après l’arrêt des règles (ménopause).

Si la douleur pelvienne persiste mais sans autres signes, il faut consulter un médecin dans un délai raisonnable.

Que va-t-il se passer lors de la consultation pour une douleur pelvienne ?

Les médecins poseront des questions sur la douleur et réalisent un examen clinique. Ils peuvent également réaliser quelques tests :

En cas de douleur très intense ou durable et lorsque les autres tests ne mettent pas sa cause en évidence, une intervention chirurgicale appelée laparoscopie peut être réalisée. Avec cette procédure, les médecins administrent des médicaments pour endormir (anesthésie). Les médecins réalisent ensuite une petite incision juste en dessous du nombril et insèrent une sonde optique pour identifier le problème.

Comment les médecins traitent-ils la douleur pelvienne ?

Les médecins traitent la cause de la douleur pelvienne, s’ils le peuvent. Ils peuvent administrer des médicaments contre la douleur pour soulager jusqu’à ce qu’ils comprennent ce qui provoque la douleur. Il est cependant important que les médecins découvrent ce qui provoque la douleur et ne se contentent pas de la camoufler avec des médicaments.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Accouchement par césarienne
Vidéo
Accouchement par césarienne
Toutes les femmes n’accouchent pas de manière traditionnelle par le vagin. En cas de souffrance...
Épisiotomie
Vidéo
Épisiotomie
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme accueille et protège le fœtus en développement...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE