Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Gonflement des ganglions lymphatiques

(Tuméfaction glandulaire ; lymphadénopathie)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce qu’un gonflement des ganglions lymphatiques ?

Les ganglions lymphatiques font partie du système lymphatique, qui aide à combattre les infections et le cancer. Les ganglions lymphatiques sont des points de collecte de la taille d’un petit pois qui filtrent les germes et les cellules provenant du liquide lymphatique. Les ganglions lymphatiques sont situés dans tout le corps, mais beaucoup d’entre eux sont regroupés dans le cou, les aisselles et l’aine. Ils gonflent lorsque l’organisme est atteint d’une infection ou d’un cancer.

  • La cause du gonflement est généralement une infection de la peau ou des tissus avoisinants, ou un virus inoffensif qui disparaît spontanément

  • Parfois, la cause est une infection plus grave ou un cancer

  • Les ganglions lymphatiques enflés peuvent être douloureux ou indolores

  • Parfois, le médecin peut réaliser des tests pour détecter certaines infections ou certains cancers

  • Si le gonflement des ganglions lymphatiques ne disparaît pas en 3 ou 4 semaines, les médecins peuvent réaliser une biopsie (prélèvement d’une partie du tissu pour l’examiner au microscope)

Les personnes parlent de « glandes enflées » pour désigner un gonflement des ganglions lymphatiques, mais ceux-ci ne sont pas véritablement des glandes.

Quelles sont les causes de gonflement des ganglions lymphatiques ?

Il existe de nombreuses causes de gonflement des ganglions lymphatiques. Les causes les plus courantes sont :

  • Infection des tissus proches des ganglions lymphatiques enflés

  • Infection généralisée

Par exemple, un mal de gorge ou un rhume peut entraîner un gonflement des ganglions lymphatiques se trouvant dans le cou. Une maladie sexuellement transmissible (MST) peut aussi entraîner un gonflement des ganglions lymphatiques de l’aine.

Des infections généralisées telles que la mononucléose, l’infection par le VIH ou la tuberculose peuvent entraîner un gonflement des ganglions lymphatiques partout dans le corps.

Les causes plus dangereuses de gonflement des ganglions lymphatiques sont les suivantes :

  • Infection d’un ganglion lymphatique

Normalement, les défenses immunitaires de l’organisme détruisent les germes vivants qui pénètrent dans les ganglions lymphatiques. Cependant, parfois, quelques germes survivent et provoquent une infection. Un ganglion lymphatique infecté est douloureux et la peau située en regard devient rouge.

Les cellules cancéreuses se détachent souvent d’un cancer et migrent dans les vaisseaux lymphatiques jusqu’aux ganglions lymphatiques avoisinants. Par exemple, le cancer du sein se propage souvent aux ganglions lymphatiques de l’aisselle qui se trouvent du même côté que le cancer. Parfois, les défenses immunitaires détruisent les cellules cancéreuses. Cependant, les cellules cancéreuses se développent parfois dans les ganglions lymphatiques. Le cancer entraîne généralement un durcissement et une agglutination des ganglions lymphatiques.

Toutefois, probablement moins de 1 % des personnes dont les ganglions lymphatiques sont enflés souffrent d’un cancer.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Toutes les personnes dont les ganglions lymphatiques sont enflés ne doivent pas consulter un médecin immédiatement.

Il faut consulter immédiatement un médecin si :

  • Le ganglion lymphatique est très douloureux 

  • Du pus (liquide épais, blanc ou jaune) s’écoule du ganglion lymphatique

Appelez votre médecin si vous présentez l’un de ces autres signes avant-coureurs :

  • Un ganglion lymphatique est très gros et mesure plus de 2,5 centimètres de diamètre

  • Un ganglion lymphatique est dur au toucher, semblable à un calcul

  • Facteurs de risque d’infection par le VIH (comme se piquer avec une aiguille utilisée par une autre personne ou avoir des activités sexuelles à haut risque)

  • Facteurs de risque pour la tuberculose (comme vivre ou travailler avec une personne atteinte de tuberculose ou avoir quitté récemment une région où la tuberculose est fréquente)

  • Fièvre

  • Perte de poids inexpliquée

Le médecin décidera de l’urgence d’une consultation selon la présence de signes avant-coureurs et d’autres symptômes. 

Si vous ne présentez aucun signe avant-coureur et que vous vous sentez bien, vous pouvez attendre une semaine pour voir si le ganglion revient à la normale avant d’appeler votre médecin.

Que va-t-il se passer lors de la consultation médicale ?

Le médecin vous posera des questions sur vos symptômes et vos signes avant-coureurs, et vous examinera. Si vous avez clairement un problème inoffensif, les médecins attendront de voir si le gonflement du ganglion lymphatique disparaît. Sinon, ils réaliseront des examens en fonction de ce qu’ils pensent être la cause du gonflement des ganglions lymphatiques. Les examens peuvent inclure :

  • Analyses de sang

  • Examens d’imagerie, tels que radiographies ou TDM

  • Biopsie des ganglions lymphatiques, si le gonflement dure plus de 3 ou 4 semaines

  • Test cutané pour la tuberculose

  • Tests de la moelle osseuse pour la leucémie (cancer des globules blancs)

Comment les médecins traitent-ils un gonflement des ganglions lymphatiques ?

Les médecins traitent la cause du gonflement des ganglions lymphatiques.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Rupture de plaque
Vidéo
Rupture de plaque
Le cœur pompe le sang dans le corps par un réseau complexe d’artères. À l’exception des artères...
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Vidéo
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Durant une épreuve de tolérance à l’effort, le patient marche de plus en plus rapidement sur...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE