Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Diverticulose

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

L’intestin est le long tube du système digestif qui digère les aliments et absorbe les nutriments. Il existe un intestin grêle et un gros intestin. Le gros intestin (côlon) relie l’intestin grêle au rectum (la poche située à l’extrémité du gros intestin, où les selles sont stockées jusqu’à ce qu’elles soient expulsées).

Qu’est-ce que la diverticulose ?

La diverticulose est caractérisée par la formation de petits sacs ou poches dans le gros intestin. Ces sacs sont appelés diverticules.

  • La diverticulose devient plus fréquente en vieillissant, et à 90 ans, la plupart des personnes en sont atteintes.

  • La diverticulose ne provoque d’ordinaire aucun symptôme, sauf si un diverticule saigne.

  • La diverticulite est une affection dont le nom semble similaire et qui se caractérise par l’inflammation des diverticules qui deviennent douloureux.

  • Les médecins diagnostiquent une diverticulose en réalisant une coloscopie ou une radiographie pour d’autres problèmes.

  • Un régime riche en fibres peut aider à empêcher la formation de nouveaux sacs.

Gros intestin avec des diverticules

Les diverticules sont des sacs qui ressemblent à des ballons et qui se forment dans le gros intestin.

Gros intestin avec des diverticules

Quelles sont les causes de la diverticulose ?

La diverticulose est probablement due à une pression élevée dans l’intestin. Une alimentation pauvre en fibres peut être à l’origine de la pression élevée. La pression accrue provoque le gonflement des points faibles dans la paroi intestinale, ce qui crée un sac ou une poche.

La diverticulose survient d’ordinaire après 40 ans. Elle devient plus fréquente en vieillissant. Presque toutes les personnes qui atteignent les 90 ans ont une diverticulose.

Quels sont les symptômes de la diverticulose ?

La plupart des personnes atteintes de diverticulose ne présentent aucun symptôme sauf parfois, les personnes se sentent :

  • constipées

  • crampes dans le ventre

  • ballonnées.

Autrement, les symptômes sont improbables à moins de développer des complications telles que la diverticulite ou des saignements.

Parfois, l’un des sacs saigne, et le sang passe dans les selles. Le saignement s’arrête d’ordinaire de lui-même, mais il peut être important.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une diverticulose ?

Les médecins établissent la présence d’une diverticulose en faisant des examens pour d’autres raisons, des maux de ventre ou des saignements par exemple. La diverticulose peut être mise en évidence par les examens suivants :

Comment les médecins traitent-ils la diverticulose ?

Les médecins ne traitent pas la diverticulose elle-même, mais ils peuvent essayer de prévenir ses complications en diminuant la pression dans les intestins. Ils demanderont à la personne de :

  • Manger une alimentation riche en fibres (beaucoup de légumes, de fruits, céréales complètes)

  • Boire beaucoup de liquides

  • Parfois, manger du son ou prendre des suppléments pour augmenter le volume des selles

La plupart des saignements s’arrêtent sans traitement. Si ce n’est pas le cas, les médecins effectuent souvent une coloscopie pour :

  • Refermer la zone de saignement au moyen d’un cautère ou au laser

  • Injecter un médicament dans la zone

Si les traitements administrés pendant la coloscopie n’arrêtent pas les saignements, les médecins pourront faire une angiographie. L’angiographie consiste à faire passer un petit tube dans un vaisseau sanguin jusqu’à l’endroit du saignement. Des substances sont ensuite injectées pour arrêter le saignement du vaisseau sanguin. L’intervention chirurgicale est rarement nécessaire pour arrêter le saignement.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Reflux gastro-œsophagien
Vidéo
Reflux gastro-œsophagien
Le tractus gastro-intestinal (GI) comprend la cavité buccale, le pharynx, l’œsophage, l’estomac...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE