Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Lymphome de Hodgkin

(Lymphome de Hodgkin ; Maladie de Hodgkin)

Par

The Manual's Editorial Staff

Examen médical août 2021
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Voir les données détaillées
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que le lymphome de Hodgkin ?

Le lymphome est un cancer qui touche un type de globules blancs appelé lymphocyte. Les lymphocytes et d’autres globules blancs aident l’organisme à combattre les maladies.

Les lymphocytes circulent dans les vaisseaux sanguins et dans le système lymphatique. Le système lymphatique est constitué de ganglions lymphatiques et de vaisseaux lymphatiques. Les ganglions lymphatiques sont de petits organes en forme de haricot qui combattent les maladies et se trouvent dans le cou, l’aine et les aisselles.

Système lymphatique : Contribue à la défense contre les infections

Système lymphatique : Contribue à la défense contre les infections

Dans un lymphome, les lymphocytes se multiplient de façon incontrôlable. Ils s’accumulent dans les ganglions lymphatiques et parfois dans le foie, la rate et les os (moelle osseuse).

Le lymphome de Hodgkin est un type de lymphome qui touche un type particulier de lymphocytes. Les lymphomes non hodgkiniens Lymphomes non hodgkiniens impliquent d’autres types de lymphocytes.

Quelle est la cause du lymphome de Hodgkin ?

Les médecins ne savent pas ce qui provoque le lymphome de Hodgkin. Ce n’est pas une maladie transmissible.

Quels sont les symptômes du lymphome de Hodgkin ?

Les symptômes du lymphome de Hodgkin comprennent :

  • Hypertrophie des ganglions lymphatiques du cou, des aisselles ou de l’aine ; ils sont généralement indolores, mais peuvent être douloureux quelques heures après avoir consommé de l’alcool

  • Fièvre

  • Sueurs nocturnes

  • Perte de poids

  • Prurit

  • Sensation de faiblesse et de fatigue

D’autres symptômes peuvent apparaître, selon la localisation des cellules cancéreuses. Par exemple, les ganglions lymphatiques hypertrophiés dans la poitrine peuvent exercer une pression sur les voies respiratoires et provoquer une toux ou gêner la respiration.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un lymphome de Hodgkin ?

Le médecin suspecte un lymphome de Hodgkin en présence de nombreux ganglions lymphatiques hypertrophiés, indolores qui ne disparaissent pas après quelques semaines.

Pour établir son diagnostic, le médecin effectue :

  • Une biopsie (en faisant une petite incision pour extraire un ganglion hypertrophié afin de l’observer au microscope)

Avant de traiter une personne atteinte d’un lymphome de Hodgkin, le médecin doit préciser l’étendue de la propagation. Le médecin utilise plusieurs tests pour évaluer la propagation du lymphome de Hodgkin, par exemple :

Comment les médecins traitent-ils le lymphome de Hodgkin ?

Les médecins traitent le lymphome de Hodgkin par :

Si le lymphome de Hodgkin revient après le traitement, les médecins le traitent par :

Après le traitement, les médecins continuent de surveiller la personne en effectuant régulièrement des analyses et des examens tels que des radiographies thoraciques et des examens en TDM pour déceler un éventuel retour du cancer.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE