Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Exemples de maladies qui empêchent de donner son sang

Exemples de maladies qui empêchent de donner son sang

Pathologie

Exclusion permanente ou temporaire

Commentaires

Permanente

Cela comprend un résultat positif à un test de dépistage du VIH, même une seule fois.

Activités qui augmentent le risque d’infection par le VIH

Temporaire

Attendre 3 mois après la dernière activité à haut risque. Les activités comprennent :

  • Utilisation de drogues injectables sans ordonnance

  • Avoir des relations sexuelles pour de l’argent ou de la drogue

  • Hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et femmes qui ont des relations sexuelles avec des HSH

  • Contact sexuel avec une personne ayant reçu un résultat positif au test de dépistage du VIH

  • Contact sexuel avec une personne qui a utilisé des drogues injectables sans ordonnance au cours des 3 derniers mois ou une personne qui a eu des relations sexuelles contre de l’argent ou de la drogue au cours des 3 derniers mois

Anémie Présentation de l’anémie (faible taux d’hémoglobine dans le sang)

Temporaire

Les personnes peuvent donner leur sang une fois l’anémie résolue.

Asthme Asthme Asthme , sévère

Permanente

Troubles hémorragiques, congénitaux

Permanente

Permanente

Les personnes ne peuvent pas donner leur sang même si elles sont en rémission.

Cancer, autres

Temporaire

Les personnes peuvent donner leur sang si elles sont en rémission et si le traitement a été achevé plus de 12 mois auparavant.

Ce délai de 12 mois peut être réduit pour les personnes atteintes de formes légères et traitables (comme les petits cancers cutanés) qui ont été complètement retirées.

Prise de certains médicaments, tels que l’acitrétine, le dutastéride, l’étrétinate, le finastéride et l’isotrétinoïne

Temporaire

La durée qu’il faudra avant de pouvoir donner son sang dépend du médicament.

La plupart des médicaments n’empêchent pas de donner son sang.

Maladie cardiaque, sévère

Permanente

Toute maladie cardiaque doit être médicalement évaluée et traitée, et la personne ne doit présenter aucun symptôme lié au cœur au cours des 6 derniers mois

Permanente

Les personnes qui ont eu une hépatite d’origine virale ou dont les résultats du dépistage des virus de l’hépatite B ou C sont positifs ne peuvent pas donner leur sang.

Hépatite, exposition à la maladie

Temporaire

Il convient d’attendre 12 mois après une possible exposition (par exemple, avoir vécu ou avoir eu des relations sexuelles avec une personne atteinte d’hépatite, avoir été incarcéré dans un établissement pénitencier pendant plus de 72 heures, ou avoir subi une morsure humaine ayant perforé la peau).

Temporaire

Les personnes peuvent donner leur sang si leur pression artérielle est bien contrôlée.

Exposition possible à des maladies à prions, comme la maladie de Creutzfeldt-Jakob Présentation des maladies à prions (aussi appelée maladie de la vache folle)

Permanente

L’exposition survient dans les cas suivants :

  • Utilisation d’insuline d’origine bovine.

  • Séjour en Europe depuis 1980 (allant de plus de 3 mois à 5 ans, en fonction du pays)

  • Personnel militaire américain ayant vécu dans des bases en Europe pendant plus de 6 mois entre 1980 et 1996.

Paludisme Paludisme ou exposition au paludisme

Temporaire

Les personnes doivent alors attendre de 1 à 3 ans.

Grossesse

Temporaire

Les femmes ne peuvent donner leur sang que 6 semaines après l’accouchement.

Intervention chirurgicale lourde, si récente

Temporaire

Tatouages ou piercing de l’oreille ou du corps

Temporaire

Les personnes doivent attendre 3 mois.

Transfusions

Temporaire ou permanente

Les personnes ayant reçu une transfusion aux États-Unis doivent attendre 3 mois.

Les personnes ayant reçu une transfusion en Irlande, en France ou au Royaume-Uni depuis 1980 sont interdites de dons de sang de façon permanente.

Vaccins (certains)

Temporaire

La durée qu’il faudra avant de pouvoir donner son sang dépend du vaccin.

Temporaire

Pour une récente infection par le virus Zika, la FDA recommande une attente de 120 jours à compter de la résolution des symptômes ou du dernier test positif, la plus longue période prévalant.

Données provenant des informations sur l’éligibilité des donneurs de la Croix rouge américaine.

FDA = Food and Drug Administration (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) ; VIH = virus de l’immunodéficience humaine.