Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Présentation des anomalies des chromosomes sexuels

Par

Nina N. Powell-Hamilton

, MD, Sidney Kimmel Medical College at Thomas Jefferson University

Dernière révision totale nov. 2018| Dernière modification du contenu nov. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les anomalies des chromosomes sexuels peuvent être provoquées par des délétions partielles ou totales ou par des duplications des chromosomes sexuels.

Les chromosomes sont des structures situées à l’intérieur des cellules, qui contiennent l’ADN et de nombreux gènes. Un gène est un segment d’acide désoxyribonucléique (ADN) qui contient le code permettant de fabriquer une protéine spécifique pouvant jouer un rôle dans un ou plusieurs types de cellules dans le corps ( Gènes et chromosomes pour une présentation plus détaillée de la génétique). Les gènes contiennent des instructions qui déterminent le fonctionnement de l’organisme. À l’exception de certaines cellules (par exemple, les spermatozoïdes, les ovules et les globules rouges), toute cellule humaine contient 23 paires de chromosomes, soit un total de 46 chromosomes. Il y a 22 paires de chromosomes non sexuels (également appelés autosomes ou chromosomes homologues) et une paire de chromosomes sexuels. Les chromosomes sexuels déterminent le sexe du fœtus. Une paire de chromosomes X et Y (XY) entraîne la formation d’organes masculins, et une paire de chromosomes X et X (XX) entraîne la formation d’organes féminins.

Certaines anomalies des chromosomes sexuels surviennent lorsqu’un chromosome sexuel entier est manquant (monosomie) ou qu’un chromosome sexuel surnuméraire est présent (une copie surnuméraire entraîne une trisomie). Des anomalies peuvent également survenir lorsqu’une partie d’un chromosome sexuel (délétion) est manquante.

Les anomalies des chromosomes sexuels sont fréquentes et provoquent des syndromes associés à divers problèmes physiques et développementaux. La majorité de ces syndromes ne sont pas identifiés pendant la grossesse, mais peuvent être découverts lorsqu’un dépistage prénatal est réalisé pour d’autres raisons, notamment l’âge de la mère. Les anomalies sont souvent difficiles à reconnaître à la naissance et peuvent ne pas être diagnostiquées avant la puberté.

Les syndromes provoqués par une anomalie des chromosomes sexuels sont moins sévères que ceux provoqués par une anomalie des chromosomes non sexuels. Par exemple, les filles possédant un chromosome sexuel surnuméraire (X surnuméraire) sont souvent normales sur le plan physique et mental, et sont fertiles. À l’inverse, les enfants qui possèdent une copie surnuméraire d’un chromosome homologue (1 à 22) présentent souvent des anomalies sévères, telles que le syndrome de Down, qui survient lorsqu’une personne possède trois copies du chromosome 21. Une copie supplémentaire du chromosome 1 peut être fatale pour le fœtus. De la même manière, les filles à qui il manque un chromosome sexuel développent un syndrome spécifique (syndrome de Turner), et les fœtus à qui il manque un chromosome non sexuel ne sont pas viables.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Diabète sucré
Vidéo
Diabète sucré
Pendant le processus digestif, la majeure partie de la nourriture qui est absorbée est convertie...
Modèles 3D
Tout afficher
La mucoviscidose : épaississement du mucus
Modèle 3D
La mucoviscidose : épaississement du mucus

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE