Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Visites de soins de santé préventifs pour les adolescents

Par

Deborah M. Consolini

, MD, Sidney Kimmel Medical College of Thomas Jefferson University

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle

Une consultation annuelle (également appelée visite médicale de routine) permet aux médecins et à d’autres professionnels de la santé d’évaluer la croissance physique et la maturité sexuelle (puberté) et de fournir informations et conseils. Les visites de soins de santé annuelles pour les adolescents commencent à l’âge de 11 ans et se poursuivent jusqu’à l’âge de 21 ans.

Les examens de santé de routine comprennent également le suivi des vaccinations et l’administration des vaccins recommandés ( Calendrier de vaccination infantile).

Les médecins encouragent également l’adolescent à faire du sport, à pratiquer des activités artistiques ou à s’impliquer dans la vie associative. La plupart des médecins examinent et discutent avec l’adolescent en tête-à-tête, bien que les parents puissent être invités à participer et à partager leurs préoccupations et recevoir des conseils au début ou à la fin de la consultation.

Examen

La taille, le poids et la tension artérielle de l’adolescent doivent être mesurés lors de chaque visite de soins de santé annuelle. Le médecin effectue alors un examen physique complet. Lorsque les enfants deviennent adolescents, certaines parties du corps requièrent un examen plus détaillé. Par exemple, l’examen de la peau à la recherche d’une acné, l’évaluation du degré de maturité sexuelle et l’examen de la colonne vertébrale à la recherche d’une scoliose sont particulièrement importants à l’adolescence.

Un examen pelvien et un test de Papanicolaou (frottis) doivent être proposés aux adolescentes lorsqu’elles deviennent sexuellement actives. Le médecin peut indiquer aux jeunes filles comment réaliser une autopalpation des seins.

Les garçons adolescents plus âgés sont examinés à la recherche de masses testiculaires, et les garçons de tous les âges sont examinés à la recherche de hernies inguinales. Le médecin peut indiquer aux jeunes garçons comment réaliser un auto-examen des testicules afin d’identifier d’éventuelles masses.

Le dépistage

Le taux de cholestérol sanguin doit être contrôlé chez tous les enfants entre 9 et 11 ans, et au moins une fois chez tous les adolescents entre 17 et 21 ans. Il peut être recommandé de réaliser des examens plus fréquents chez les adolescents obèses ou avec des antécédents familiaux de cholestérol élevé.

Un dépistage de la tuberculose peut être réalisé chez les adolescents ayant été exposés à la maladie, dont un membre de la famille souffre de tuberculose, dont les parents sont de nouveaux immigrants ou ont été récemment en prison ou ont voyagé ou sont nés dans des pays où la maladie est répandue.

Le dépistage des maladies sexuellement transmissibles (MST) courantes peut être réalisé chez les adolescents qui sont sexuellement actifs. Le médecin effectue un dépistage des infections telles que la gonorrhée et l’infection à Chlamydia. Le dépistage de l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) peut être abordé avec tous les adolescents et est encouragé chez les adolescents qui sont sexuellement actifs et ceux qui consomment des drogues injectables. Chez les adolescentes sexuellement actives, le médecin procède à un dépistage des changements précancéreux du col de l’utérus (dysplasie cervicale) et réalise un test de grossesse.

L’essentiel d’une visite de soins de santé de routine implique une discussion pour aborder des aspects psychosociaux et des conseils. Cette discussion comprend des questions sur l’environnement familial, les résultats et ambitions scolaires, les activités et les passe-temps, l’implication dans des comportements à risque et la santé émotionnelle. Les conseils prodigués sont généralement axés sur le développement physique et psychosocial, le maintien d’un mode de vie sain et la prévention des blessures.

Sécurité

La prévention des blessures est abordée avec les adolescents. L’accompagnement couvre classiquement de nombreux thèmes comme :

Nutrition et exercice physique

Le surpoids et l’obésité sont fréquents aux États-Unis et sont associés à des maladies du cœur et au diabète de type 2 (anciennement appelé diabète non insulino-dépendant). Pour lutter contre le risque d’obésité, les parents doivent fournir aux adolescents des aliments sains et limiter leur consommation d’aliments malsains. La consommation de soda et la consommation excessive de jus de fruits contribuent largement à l’obésité.

L’inactivité est directement liée à l’obésité. Les parents doivent essayer de limiter le temps que les adolescents passent devant la télévision et les jeux vidéo, ainsi que le temps passé devant un ordinateur à des fins autres que les études. La participation à des sports et des activités physiques doit continuer à être encouragée chez les adolescents.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment prendre la température d’un nourrisson ou...
Vidéo
Comment prendre la température d’un nourrisson ou...
Modèles 3D
Tout afficher
La mucoviscidose dans les poumons
Modèle 3D
La mucoviscidose dans les poumons

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE