Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Carence en vitamine A

Par

Larry E. Johnson

, MD, PhD, University of Arkansas for Medical Sciences

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

La carence en vitamine A peut être due à un régime pauvre en vitamine A ou à un trouble de l’absorption ou hépatique.

  • La cécité nocturne est un premier symptôme.

  • Une cécité peut finir par se développer.

  • Les yeux, la peau et d’autres tissus peuvent se dessécher et s’abîmer, et des infections se développent plus souvent.

  • Le diagnostic est basé sur les symptômes et les analyses de sang.

  • L’administration de hautes doses de vitamine A pendant quelques jours permet de remédier à la carence.

La vitamine A (rétinol) est nécessaire à la fonction des cellules nerveuses photosensibles (photorécepteurs) dans la rétine de l’œil et permet donc de conserver la vision nocturne. Elle aide aussi à maintenir la santé de la peau et des muqueuses pulmonaires, intestinales et urinaires, ainsi qu’à protéger contre les infections. Les bonnes sources de vitamine A incluent l’huile de foie de poisson, le foie, le jaune d’œuf, le beurre, la crème et le lait enrichi. (Voir aussi Généralités sur les vitamines.)

Les caroténoïdes, comme le bêta-carotène, sont des pigments contenus dans les fruits et les légumes, qui leur donnent une couleur jaune, orange ou rouge. Une fois consommés, les caroténoïdes sont lentement transformés en vitamine A dans l’organisme. Les caroténoïdes sont absorbés de façon optimale quand ils proviennent de légumes cuits ou en purée, servis avec des matières grasses ou de l’huile. Les bonnes sources de caroténoïdes sont les légumes vert foncé, jaunes ou orange, ainsi que les fruits jaunes ou orange.

Causes

La carence en vitamine A est généralement due aux facteurs suivants

  • Un régime carencé en vitamine A depuis longtemps

Cette carence est répandue dans les régions du monde où les personnes ne consomment pas de certains aliments qui sont de bonnes sources de vitamine A en quantités suffisantes, tels que

  • Foie de poissons et d’animaux

  • Légumes orange, jaunes et vert foncé, et fruits jaunes et orange

  • Œufs

  • Produits laitiers enrichis

Par exemple, une carence en vitamine A est présente dans le sud et l’est de l’Asie, où le riz ordinaire, qui ne contient pas de vitamine A, constitue l’aliment principal. Le riz doré contient des quantités plus importantes de bêta-carotène et peut réduire la carence en vitamine A.

Les troubles qui altèrent l’absorption intestinale des graisses peuvent réduire l’absorption de la vitamine A liposoluble et augmenter le risque de carence en vitamine A. Ces troubles comprennent la diarrhée chronique, la maladie cœliaque, la mucoviscidose, certains troubles pancréatiques et l’obstruction des canaux biliaires. Les chirurgies pratiquées sur l’intestin ou le pancréas peuvent entraîner le même effet.

Les troubles hépatiques peuvent interférer avec le stockage de la vitamine A. (La majorité de la vitamine A de l’organisme est stockée dans le foie.)

La carence en vitamine A est fréquente chez les personnes qui ont eu une carence sévère en protéines et en calories (dénutrition protéo-calorique) pendant une longue période. Les personnes atteintes de ce trouble ne consomment pas suffisamment de vitamine A, et le stockage et l’utilisation de la vitamine A sont altérés.

Symptômes

Un premier symptôme de la carence en vitamine A est la cécité nocturne, provoquée par un trouble rétinien. Peu après, la partie blanche de l’œil (la conjonctive) et la cornée peuvent se dessécher et s’épaissir, un trouble appelé xérophtalmie. La xérophtalmie est particulièrement fréquente chez les enfants qui ont une carence calorique et protéique sévère, notamment un apport inadéquat en vitamine A. Des dépôts spumeux (taches de Bitot) peuvent apparaître dans le blanc de l’œil. La cornée desséchée peut s’amollir et se détériorer, provoquant la cécité. La carence en vitamine A représente une cause fréquente de cécité dans les pays en voie de développement.

La peau devient sèche et squameuse, et les muqueuses pulmonaires, intestinales et urinaires deviennent épaisses et rigides.

Le fonctionnement du système immunitaire est perturbé, ce qui favorise la survenue d’infections, particulièrement chez les bébés et les enfants.

La croissance et le développement des enfants peuvent se trouver ralentis. Plus de la moitié des enfants présentant une carence sévère en vitamine A peuvent mourir.

Diagnostic

  • Examen clinique

  • Analyses de sang

  • Soulagement des symptômes avec la prise de suppléments de vitamine A

Les médecins suspectent une carence en vitamine A d’après les symptômes, tels que la cécité nocturne.

Les médecins mesurent le taux de vitamine A dans le sang. Cependant, les taux ne diminuent pas avant que la carence ne soit sévère, car l’organisme stocke de grandes quantités de vitamine A.

Si des personnes éprouvent des difficultés à voir dans l’obscurité, des tests oculaires comme l’électrorétinographie peuvent être réalisés pour déterminer si cela provient d’une carence en vitamine A.

Afin de confirmer une carence en vitamine A, les médecins peuvent administrer aux personnes des suppléments de vitamine A pour évaluer s’ils soulagent leurs symptômes.

Prévention

Afin d’aider à prévenir la carence en vitamine A, les personnes doivent manger des légumes vert foncé à feuilles, des fruits jaunes et orange (tels que papayes et oranges), des carottes et des légumes jaunes (tels que courges et citrouilles). D’autres sources alimentaires incluent le lait et les céréales fortifiées avec de la vitamine A, le foie, le jaune d’œuf et les huiles de foie de poisson. Les caroténoïdes, qui donnent aux fruits et aux légumes leur couleur jaune, orange ou rouge et qui sont convertis en vitamine A dans l’organisme, sont mieux absorbés à partir de légumes cuits ou homogénéisés servis avec des matières grasses ou de l’huile.

Les enfants qui vivent dans des pays en voie de développement et qui présentent un risque de carence en vitamine A doivent prendre des suppléments de vitamine A.

Traitement

  • Supplémentation en vitamine A

Les personnes carencées en vitamine A doivent recevoir des doses élevées de vitamine A, généralement par voie orale, pendant plusieurs jours, suivies de doses réduites jusqu’à ce que l’on constate des améliorations de la vision et de la peau. Il ne faut pas administrer de hautes doses à des bébés de manière répétée, parce que de telles doses peuvent être toxiques.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Bypass gastrique avec anse de Roux en Y
Vidéo
Bypass gastrique avec anse de Roux en Y
Le processus digestif commence dans la bouche, où la mastication et la salive dégradent les...
Présentation des vitamines et des minéraux
Vidéo
Présentation des vitamines et des minéraux
Le corps humain a besoin de différents minéraux et vitamines pour se développer. Nombre de...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE