Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Excès de vitamine K

(Toxicité de la vitamine K)

Par

Larry E. Johnson

, MD, PhD, University of Arkansas for Medical Sciences

Dernière révision totale nov. 2020| Dernière modification du contenu nov. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle

La toxicité de la vitamine K est rare, mais elle est plus fréquente chez les nourrissons nourris au lait infantile. 

La vitamine K est présente sous deux formes :

  • Phylloquinone : Cette forme se trouve dans les plantes, elle est consommée dans l’alimentation. Elle s’absorbe mieux avec de la graisse. La phylloquinone n’est pas toxique, même en grandes quantités.

  • Ménaquinone : Cette forme est produite par les bactéries dans l’intestin, mais seules de petites quantités sont produites. Dans certains pays, c’est la forme utilisée en supplémentation.

La vitamine K est nécessaire à la coagulation normale du sang. Elle est aussi nécessaire pour la santé des os et des autres tissus.

Les effets de la toxicité de la vitamine K peuvent inclure une anémie due à la rupture des globules rouges et une jaunisse. L’ictère du nouveau-né Jaunisse du nouveau-né La jaunisse désigne une coloration jaune de la peau et/ou des yeux, provoquée par une augmentation du taux de bilirubine dans le sang. La bilirubine est une substance jaune qui se forme lorsque... en apprendre davantage Jaunisse du nouveau-né (jaunisse) peut provoquer un ictère nucléaire (un type de lésion cérébrale). 

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Généralités sur le traitement nutritionnel symptomatique
De nombreuses personnes sous-alimentées ont besoin d’un traitement nutritionnel symptomatique afin d’obtenir des calories ainsi que des vitamines et des minéraux. L’objectif du traitement nutritionnel symptomatique est d’augmenter la quantité de tissu musculaire (masse intramusculaire) de la personne. Parmi les propositions suivantes, laquelle n’est PAS une stratégie recommandée pour encourager une personne à manger davantage ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE