Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Présentation des troubles de la coagulation

Par

Joel L. Moake

, MD, Baylor College of Medicine

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les troubles de la coagulation sanguine sont des dysfonctionnements de la capacité de l’organisme à contrôler la formation de caillots sanguins. Ces dysfonctionnements peuvent entraîner :

  • Coagulation insuffisante, conduisant à des saignements anormaux (hémorragies)

  • Coagulation excessive, conduisant au développement de caillots sanguins (thrombose)

Un saignement est qualifié d’anormal quand la personne a tendance à produire des ecchymoses et des saignements trop facilement (voir aussi Ecchymoses et hémorragies et Comment le sang coagule-t-il ?). Un saignement anormal peut provenir de troubles

Les troubles de la coagulation surviennent lorsque l’organisme n’est pas en mesure de fabriquer une quantité suffisante de protéines nécessaires pour aider à la formation du caillot sanguin et arrêter ainsi le saignement. Ces protéines sont appelées « facteurs de coagulation ». Tous les facteurs de coagulation sont fabriqués dans le foie. La vitamine K est nécessaire au foie pour synthétiser certains des facteurs de coagulation.

Parfois, un dysfonctionnement de la coagulation sanguine augmente le risque de formation de caillots (il s’agit de thrombophilie).

Les troubles de la coagulation peuvent être

  • Héréditaires

  • La conséquence de certains autres troubles

Les troubles de la coagulation héréditaires les plus fréquents sont

Les causes primaires des troubles de la coagulation qui se développent suite à un autre trouble sont

Tests de la coagulation sanguine

L’une des analyses couramment effectuées pour mesurer la capacité de l’organisme à coaguler est la numération plaquettaire. Moins souvent, les médecins testent la fonction plaquettaire. D’autres tests permettent de mesurer le fonctionnement général, coordonné des différentes protéines nécessaires dans la coagulation normale du sang (facteurs de coagulation). Les tests les plus fréquents sont le temps de prothrombine (TP) et le temps de céphaline activée (TCA). Les taux de tous les différents facteurs de la coagulation peuvent également être mesurés.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Lymphome non-hodgkinien
Vidéo
Lymphome non-hodgkinien
Le système lymphatique fait partie du système immunitaire du corps, qui est responsable de...
Drépanocytose
Vidéo
Drépanocytose
La drépanocytose est une maladie héréditaire du sang transmise par les deux parents. Cette...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE