Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Revue générale des leucémies

Par

Ashkan Emadi

, MD, PhD, University of Maryland;


Jennie York Law

, MD, University of Maryland, School of Medicine

Vérifié/Révisé oct. 2023
Voir l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

La leucémie est une affection maligne impliquant la production excessive de leucocytes immatures ou anormaux, qui finit par supprimer la production de cellules sanguines normales et entraîne des symptômes liés aux cytopénies.

La transformation maligne se produit habituellement au niveau d'une cellule-souche pluripotente ou d'un progéniteur qui a des capacités d'autorenouvellement plus limitées. Une prolifération anormale, une expansion clonale et une diminution de l'apoptose (mort cellulaire programmée) conduisent à une diminution des éléments sanguins normaux et/ou au passage éventuel des cellules malignes dans le sang.

L'American Cancer Society estime qu'aux États-Unis en 2023, il y aura environ 60 000 nouveaux cas de leucémie (de tous types) chez l'adulte et l'enfant et environ 24 000 décès.

Classification des leucémies

L’approche actuelle de classification des leucémies repose sur le système 2016 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) (classification for hematopoietic neoplasms). La classification de l'OMS repose sur une combinaison de caractéristiques cliniques, morphologiques, immunophénotypiques et de facteurs génétiques. Parmi les autres systèmes de classification moins couramment utilisés, citons le système franco-américain-britannique (FAB), basé sur la morphologie des leucocytes anormaux.

Les leucémies sont classées comme

  • Aiguës ou chroniques: selon le pourcentage de blastes ou de cellules leucémiques dans la moelle osseuse ou le sang

  • Myéloïdes ou lymphoïdes: selon la lignée prédominante des cellules malignes

Les quatre leucémies les plus fréquentes et leurs caractéristiques distinctives sont résumées dans le tableau .

Tableau

Leucémies aiguës

Leucémies chroniques

Syndromes myélodysplasiques

Le syndrome myélodysplasique Syndrome myélodysplasique Les syndromes myélodysplasiques sont un groupe de troubles clonaux des cellules souches hématopoïétiques caractérisé par la présence de cytopénies périphériques, de signes de dysplasie des progéniteurs... en apprendre davantage est un groupe de troubles clonaux des cellules souches hématopoïétiques unifié par la présence de mutations particulières des cellules souches hématopoïétiques. Les syndromes myélodysplasiques sont caractérisés par une insuffisance médullaire d'installation progressive, associée à un faible pourcentage de blastes (< 20%), insuffisant pour porter un diagnostic certain de leucémie myéloïde aiguë (LMA); 40 à 60% des cas se transforment en leucémie myéloïde aiguë.

Réaction leucémoïde

Une réaction leucémoïde est un nombre de neutrophiles > 50 000/mcL (> 50 × 109/L) non causée par la transformation maligne d'une cellule souche hématopoïétique. Elle peut résulter de diverses causes, notamment d'autres cancers ou d'une infection systémique. La cause est généralement évidente, mais une leucémie myéloïde chronique ou une leucémie neutrophile chronique peuvent simuler une neutrophilie bénigne.

Références générales

Facteurs de risque de leucémie

Le risque de développer une leucémie augmente dans les cas suivants

Plus d'information

La source d'information suivante en anglais peut être utile. S'il vous plaît, notez que LE MANUEL n'est pas responsable du contenu de cette ressource.

Voir l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : AFFICHER LA VERSION GRAND PUBLIC
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
ANDROID iOS
ANDROID iOS
ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE