Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Lymphadénite

Par

Wingfield E. Rehmus

, MD, MPH, University of British Columbia

Dernière révision totale févr. 2021| Dernière modification du contenu févr. 2021
Cliquez ici pour l’éducation des patients
Ressources liées au sujet

La lymphadénite est une infection aiguë d'un ou de plusieurs ganglions lymphatiques. Les symptômes comprennent une douleur, une sensibilité et une hypertrophie des ganglions lymphatiques. Le diagnostic est généralement clinique. Le traitement est habituellement empirique.

La lymphadénite est constatée au cours de nombreuses infections bactériennes, virales, mycosiques et parasitaires. Une lymphadénite localisée est au premier plan lors d'infections streptococciques, tuberculeuses, à mycobactéries atypiques, de la tularémie, la peste, la maladie des griffes du chat, la syphilis primaire, la lymphogranulomatose vénérienne (maladie de Nicolas-Favre), le chancre mou et l'herpes simplex génital. Une lymphadénite multifocale peut survenir en cas de:

Symptomatologie

La lymphadénite entraîne généralement une augmentation de volume douloureuse des ganglions lymphatiques. La douleur et la sensibilité distinguent généralement la lymphadénite de l'adénopathie. Dans certaines infections, la peau située en regard de l'adénite est inflammatoire, avec parfois une cellulite associée. Des abcès peuvent se former et s'évacuer à travers la peau par une fistule. La fièvre est fréquente.

Diagnostic

  • Bilan clinique

  • Parfois, aspiration et culture ou biopsie excisionnelle

Le trouble sous-jacent est habituellement évoqué par l'anamnèse et l'examen clinique. Si ce n'est pas le cas, une ponction ganglionnaire avec mise en culture ou une biopsie-exérèse (1) sera pratiquée.

Références pour le diagnostic

Traitement

  • Traitement de la cause

Le traitement de la lymphadénite est dirigé contre la cause et est habituellement empirique. Les options comprennent des antibiotiques IV, généralement dirigés contre Staphylococcus aureus et Streptococcus pyogenes; des antifongiques; et des antiparasitaires selon l'étiologie ou la suspicion clinique. De nombreux patients qui ont des lymphadénites peuvent répondre au traitement en ambulatoire par des antibiotiques oraux. Cependant, un grand nombre de patients finit également par former des abcès qui nécessitent un drainage chirurgical; une intervention extensive est effectuée avec un traitement antibiotique IV concomitant. Chez l'enfant, les antibiotiques IV sont souvent nécessaires. Des compresses humides, chaudes peuvent soulager partiellement la douleur.

La lymphadénite guérit habituellement avec un traitement précoce, bien qu'une lymphadénite résiduelle non douloureuse persiste souvent.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE