Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Introduction aux maladies bulleuses

Par

Daniel M. Peraza

, MD, Geisel School of Medicine at Dartmouth University

Dernière révision totale juin 2019| Dernière modification du contenu juin 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Une lésion bulleuse correspond à une collection liquidienne ≥ 10 mm de diamètre.

Les maladies bulleuses auto-immunes comprennent

Bien que l'épidermolyse bulleuse acquise soit considérée comme une maladie auto-immune, l'épidermolyse bulleuse est un groupe de maladies héréditaires dans lesquelles les défauts des protéines d'adhésion épithéliales induisent une fragilité épithéliale et la formation de bulles.

D'autres pathologies bulleuses comprennent le syndrome d'épidermolyse staphylococcique, la nécrolyse épidermique toxique, la cellulite grave et certaines toxidermies.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE