Introuvable
Emplacements

Trouvez des informations sur des sujets médicaux, des symptômes, des médicaments, des procédures, des nouvelles et bien plus encore, rédigées en langage simple.

Présentation des maladies des plaquettes

Par David J. Kuter, MD, DPhil, Harvard Medical School;Massachusetts General Hospital Cancer Center

Les plaquettes sont des fragments cellulaires qui circulent dans la circulation sanguine et contribuent à sa coagulation ( Comment le sang coagule-t-il ?). La thrombopoïétine, principalement produite dans le foie, stimule la moelle osseuse pour produire les plaquettes. Celles qui ne sont pas utilisées sous forme de caillots circulent pendant 7 à 10 jours, puis sont ensuite détruites. Environ un tiers des plaquettes sont stockées en permanence dans la rate. La numération plaquettaire (nombre de plaquettes circulant dans le sang) peut diminuer vers la fin de la grossesse (thrombocytémie gestationnelle) et augmenter en réaction à une inflammation (thrombocytose secondaire ou réactionnelle).

Les maladies des plaquettes comprennent :

  • Une augmentation anormale des plaquettes (thrombocytémie essentielle et thrombocytose réactionnelle)

  • Une diminution des plaquettes (thrombocytémie)

  • Les troubles de la fonction plaquettaire

Toutes les maladies peuvent entraîner des troubles de la coagulation.

Dans la thrombocytémie essentielle, une cellule souche anormale de la moelle osseuse se développe de façon incontrôlée et produit trop de plaquettes. Le nombre accru de plaquettes entraîne, bien souvent, une coagulation excessive, mais dans certains cas, peut provoquer des hémorragies. Dans la thrombocytose réactionnelle, une autre maladie est responsable de la production excessive de plaquettes. Ces maladies sont notamment, les infections, les inflammations chroniques (comme la polyarthrite rhumatoïde et la maladie inflammatoire chronique de l’intestin), la carence en fer et certains cancers.

Ressources dans cet article