Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Cannabinoïdes synthétiques

Par

Gerald F. O’Malley

, DO, Grand Strand Regional Medical Center;


Rika O’Malley

, MD, Albert Einstein Medical Center

Dernière révision totale août 2017| Dernière modification du contenu août 2017
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le cannabis est un autre nom de la marijuana. Le tétrahydrocannabinol (THC) est le principal ingrédient actif de la marijuana. Les cannabinoïdes synthétiques sont des drogues artificielles similaires au THC. Ils sont généralement pulvérisés sur des végétaux séchés et fumés, ou inhalés sous forme de vapeur dans des cigarettes électroniques. Les cannabinoïdes synthétiques peuvent appartenir à de nombreuses familles chimiques, et de nouveaux composés apparaissent régulièrement.

Symptômes

Chaque cannabinoïde produit ses effets propres, et une grande partie des effets à court et long terme sont encore inconnus. Cependant, les effets peuvent être répartis en trois grandes catégories :

  • Effets psychiatriques : Confusion, agitation, hallucinations et psychose (perte de contact avec la réalité), potentiellement irréversibles

  • Effets cardiovasculaires : Hypertension artérielle, augmentation du rythme cardiaque (tachycardie) et crise cardiaque

  • Effets neurologiques : Vision floue, transpiration importante et convulsions

Les autres effets incluent : vomissements, élévation de la température corporelle (hyperthermie), destruction des tissus musculaires et insuffisance rénale.

Diagnostic

  • Examen clinique

Les médecins basent généralement leur diagnostic sur les drogues consommées, selon ce que dit la personne ou son entourage. Les analyses d’urine de routine ne détectent pas les cannabinoïdes synthétiques.

Les personnes qui présentent des signes d’intoxication aiguë sévère nécessitent souvent des examens pour détecter les complications possibles. Les médecins réalisent généralement des analyses de sang pour vérifier la numération sanguine, les électrolytes et la fonction rénale, ainsi qu’un électrocardiogramme (ECG) pour contrôler le rythme cardiaque. Ils peuvent également réaliser une analyse d’urine pour vérifier la présence de myoglobine, qui suggérerait une destruction des tissus musculaires.

Traitement

  • Sédatifs par voie IV

  • Liquides par voie IV

Les traitements standards, qui incluent sédatifs (benzodiazépines) et liquides par voie IV et soins de soutien, sont généralement suffisants. En cas d’élévation dangereuse de la température corporelle (hyperthermie), d’élévation durable du rythme cardiaque ou d’agitation, et d’un taux de créatinine sérique élevé (ce qui suggère la possibilité de problèmes rénaux), les personnes doivent être hospitalisées, et le développement de lésions cardiaques et rénales, ainsi que d’une destruction des tissus musculaires, doit être surveillé.

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Radiographie
Vidéo
Radiographie
Une radiographie fait appel à un rayonnement de haute énergie qui peut traverser certains...
Comment protéger votre santé pendant votre voyage...
Vidéo
Comment protéger votre santé pendant votre voyage...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE