Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Corps étrangers dans le tube digestif

Par

Raghav Bansal

, MBBS, Ichan School of Medicine at Mount Sinai, NY;


Aaron E. Walfish

, MD, Mount Sinai Medical Center

Dernière révision totale sept. 2018| Dernière modification du contenu sept. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les corps étrangers sont des objets ingérés qui peuvent se coincer dans le tube digestif et, parfois, le perforer.

  • Les corps étrangers peuvent se coincer dans diverses parties du tube digestif.

  • Ils peuvent ou non provoquer des symptômes selon l’endroit où ils sont coincés.

  • Le diagnostic peut reposer sur une association de radiographies, une endoscopie, ou parfois une tomodensitométrie.

  • La plupart des corps étrangers s’évacuent sans traitement, mais certains doivent d’être retirés par endoscopie, chirurgie ou manuellement.

Les corps étrangers peuvent se coincer dans diverses parties du tube digestif, telles que

Des corps étrangers peuvent être accidentellement avalés. Les enfants peuvent avaler de petits aliments ronds (tels que raisins, cacahuètes ou bonbons), qui peuvent se coincer ensuite. En outre, les nourrissons et les jeunes enfants avalent souvent un grand nombre d’objets non comestibles (tels que pièces de monnaie ou piles-boutons), lesquels se coincent ensuite dans l’œsophage. Les personnes porteuses de prothèses dentaires, les personnes âgées et les personnes ivres risquent d’avaler accidentellement des aliments mal mastiqués (tout particulièrement de la viande, telle que steaks ou saucisses), qui peuvent se coincer dans l’œsophage.

Parfois, des corps étrangers sont ingérés délibérément, comme lorsque des passeurs (mules) avalent des boulettes, sachets ou flacons remplis de drogues pour franchir la douane. Les personnes incarcérées et les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent également avaler des corps étrangers délibérément et de manière répétée.

Si les objets indigestes sont de petite taille, ils traversent le tube digestif et sont éliminés dans les selles. Cependant, les objets de plus grande taille ou pointus, comme les cure-dents, les os de poulet ou les arêtes de poisson, peuvent se coincer dans l’œsophage ou l’estomac ou dans d’autres zones de l’intestin tortueuses ou naturellement étroites ou rendues étroites par la maladie. Les objets qui parcourent tous les intestins peuvent se coincer dans le rectum.

Des corps étrangers peuvent être insérés dans le rectum délibérément (comme lors de jeux sexuels), mais ils peuvent se coincer involontairement (voir Corps étrangers dans le rectum).

Symptômes

Les corps étrangers entraînent des symptômes selon leur nature et l’endroit où ils se coincent.

Corps étrangers dans l’œsophage

Un petit objet émoussé ingéré peut provoquer la sensation d’avoir quelque chose de coincé dans l’œsophage et des troubles de la déglutition (dysphagie). Cette sensation peut perdurer quelque temps après le passage de l’objet dans l’estomac. Un objet pointu de petite taille, une fois ingéré, peut rester bloqué dans l’œsophage et provoquer une douleur, même si sa déglutition ne pose aucune difficulté. Lorsque l’œsophage est complètement obstrué, la personne est incapable d’avaler, même sa salive. La salive peut être tachée de sang, et la personne peut avoir des haut-le-cœur et s’étouffer. Elle peut tenter de vomir sans y parvenir.

Corps étrangers dans l’estomac et les intestins

Si un corps étranger obstrue partiellement ou complètement l’estomac, l’intestin grêle ou, plus rarement, le côlon, il peut entraîner des crampes, des ballonnements, une douleur abdominale, des nausées et des vomissements (voir Obstruction intestinale).

Corps étrangers dans le rectum

Une douleur soudaine et insupportable pendant la défécation peut évoquer la perforation de la muqueuse de l’anus ou du rectum par un corps étranger. Les selles peuvent être sanglantes.

Complications des corps étrangers dans le tube digestif

Si un objet pointu perfore l’œsophage, les conséquences peuvent être graves. Les aliments et d’autres matières contenues dans l’œsophage peuvent fuir dans la cage thoracique (médiastin) et provoquer une inflammation mortelle (médiastinite). Les personnes qui ont ingéré des piles-boutons, qui peuvent éroder la muqueuse de l’œsophage, risquent d’avoir l’œsophage brûlé.

Les objets pointus peuvent aussi entraîner une perforation du tube digestif. Une perforation permet aux les aliments, aux liquides digestifs et au contenu intestinal, y compris les selles, de fuir dans l’abdomen. Ce type de fuite constitue une urgence médicale, car il peut entraîner une péritonite (inflammation de la cavité péritonéale [abdominale]).

Parfois, les corps étrangers provoquent une émission de sang dans les selles.

Si une personne a avalé un objet rempli de drogue, l’objet peut se rompre et entraîner une overdose.

Diagnostic

  • Examens d’imagerie (généralement des radiographies)

  • Endoscopie

Un corps étranger peut souvent être visualisé sur les radiographies abdominales et parfois thoraciques. Parfois, d’autres examens d’imagerie, comme la tomodensitométrie (TDM), peuvent être réalisés pour faciliter l’identification et la localisation du corps étranger.

On réalise généralement une endoscopie (examen visuel du tube digestif à l’aide d’une sonde souple appelée endoscope) pour déterminer la nature et l’emplacement exact du corps étranger et exclure un rétrécissement d’origine tumorale ou dû à un autre trouble.

Examens d’imagerie pour déceler les corps étrangers dans le tube digestif

Les corps étrangers coincés dans le rectum peuvent souvent être palpés lors du toucher rectal, au cours duquel le médecin insère un doigt ganté dans le rectum du patient.

Les médecins peuvent utiliser un détecteur de métaux portatif pour détecter les corps étrangers métalliques (tels que pièces de monnaie et piles), ce qui est particulièrement utile chez les enfants. Cependant, ces objets métalliques sont généralement détectés avec des radiographies, ou parfois avec une TDM.

Traitement

  • Pour les corps étrangers dans l’œsophage, glucagon ou endoscopie

  • Pour les corps étrangers dans l’estomac, endoscopie

  • Pour les corps étrangers dans les intestins, parfois retrait par endoscopie ou par voie chirurgicale

  • Pour les corps étrangers dans le rectum, retrait par endoscopie ou manuel

Certains corps étrangers sont expulsés spontanément et ne requièrent aucun traitement. Parfois, le médecin recommande un régime principalement liquide pour favoriser l’élimination. Certains petits objets, comme les cure-dents et les arêtes de poisson, peuvent rester dans les voies digestives pendant de nombreuses années sans causer de symptôme.

Corps étrangers dans l’œsophage

Les personnes qui ne présentent aucun symptôme d’obstruction et n’ayant pas ingéré d’objet pointu ou de pile-bouton ou ronde restent sous surveillance médicale pendant 24 heures pour voir si l’objet est expulsé spontanément. Lorsque le médecin suspecte qu’un morceau d’aliment est coincé dans l’œsophage, il peut administrer du glucagon par voie intraveineuse pour relâcher l’œsophage et laisser l’aliment passer spontanément dans le tube digestif.

Le médecin retire généralement un corps étranger coincé dans l’œsophage dans les 24 heures, car un retrait plus tardif augmente le risque de complications, notamment de perforation, et diminue la probabilité de réussite du retrait.

Le médecin peut retirer certains objets coincés dans l’œsophage à l’aide de pinces ou d’un panier introduit au travers d’un endoscope.

Étant donné que les objets pointus peuvent perforer la paroi de l’œsophage, ils doivent être retirés en urgence par endoscopie. Les piles doivent également être retirées en urgence de l’œsophage, car elles peuvent provoquer des brûlures internes.

Corps étrangers dans l’estomac et les intestins

Les médecins réalisent généralement une endoscopie pour retirer les objets pointus de l’estomac, car ils peuvent provoquer une perforation. Les médecins réalisent également une endoscopie pour retirer

  • Les objets présents dans l’estomac depuis plus de 3 à 4 semaines

  • Les piles dans l’estomac depuis plus de 48 heures, mais n’ayant provoqué aucune lésion

  • Les objets de plus de 2,5 cm de diamètre dans l’estomac

  • Tout aimant pouvant être atteint avec l’endoscope

Les petits objets ronds, tels que les pièces de monnaie, peuvent être expulsés spontanément. Les médecins préconisent aux patients d’examiner leurs selles pour vérifier que l’objet a bien été éliminé. Si l’objet ne se trouve pas dans les selles, les médecins réalisent plusieurs radiographies pour voir si l’objet a été éliminé.

Les corps étrangers qui quittent l’estomac et passent dans l’intestin grêle sont généralement expulsés hors du tube digestif sans problème. Néanmoins, si un objet émoussé court est coincé dans l’intestin grêle pendant plus d’une semaine et ne peut être retiré par endoscopie, les médecins peuvent le retirer par voie chirurgicale.

Lorsque l’on détecte un objet qui est peut-être rempli de drogue chez une personne ne présentant pas de symptôme, cette dernière est hospitalisée et étroitement surveillée dans une unité de soins intensifs (USI). Les médecins peuvent recourir à une intervention chirurgicale si la personne présente

  • Des symptômes d’occlusion intestinale

  • Des symptômes d’overdose (suggérant que la drogue fuit dans l’organisme)

  • N’a pas éliminé l’objet après un laps de temps important

Les médecins ne réalisent généralement pas d’endoscopie pour retirer un objet rempli de drogue, car il existe un risque élevé de rupture pendant le retrait, ce qui provoquerait une grave overdose.

Corps étrangers dans le rectum

Un corps étranger dans le rectum peut être retiré par endoscopie ou manuellement selon le type d’objet. Parfois, le retrait manuel nécessite d’anesthésier l’anus par des injections d’anesthésique local et de le maintenir ouvert à l’aide d’un instrument spécial. Les médecins peuvent alors utiliser des pinces pour saisir et retirer l’objet. Cette procédure peut nécessiter une sédation lourde.

Après le retrait d’un corps étranger, les médecins peuvent examiner le rectum et la partie inférieure du côlon à l’aide d’une sonde souple appelée sigmoïdoscope pour exclure toute lésion et perforation. Voir aussi Traitement des corps étrangers dans le rectum.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
No US brand name
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Coloscopie : Prélèvement d’un échantillon de biopsie
Vidéo
Coloscopie : Prélèvement d’un échantillon de biopsie
La coloscopie est une forme d’endoscopie utilisée pour visualiser le gros intestin. Initialement...
Modèles 3D
Tout afficher
Fistule anorectale
Modèle 3D
Fistule anorectale

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE