Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement

Présentation des tumeurs osseuses

Par

Michael J. Joyce

, MD, Cleveland Clinic Lerner School of Medicine at Case Western Reserve University;


Hakan Ilaslan

, MD, Cleveland Clinic Lerner College of Medicine at Case Western Reserve University

Dernière révision totale déc. 2018| Dernière modification du contenu déc. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Les tumeurs osseuses sont des excroissances de cellules anormales dans l’os.

  • Les tumeurs osseuses peuvent être cancéreuses (malignes) ou non cancéreuses (bénignes).

  • Les tumeurs cancéreuses peuvent apparaître dans l’os (cancer primitif) ou dans d’autres organes (comme le sein ou la prostate) et se propager aux os (cancer métastatique).

  • Les tumeurs peuvent causer une douleur osseuse inexpliquée, qui s’aggrave progressivement, un gonflement ou une tendance à se fracturer facilement.

  • Le diagnostic est parfois basé sur les résultats d’un examen d’imagerie (comme une radiographie, une tomodensitométrie ou une image par résonance magnétique), mais nécessite souvent le prélèvement d’un échantillon de tissu tumoral ou osseux pour un examen au microscope (biopsie).

Les tumeurs osseuses peuvent être non cancéreuses ou cancéreuses, et primitives ou métastatiques.

Les tumeurs osseuses primitivesapparaissent à l’origine dans un os. Les tumeurs osseuses primitives peuvent être bénignes ou malignes.

Les tumeurs osseuses métastatiques sont des cancers qui se propagent (métastasent) aux os à partir d’autres régions du corps (par exemple, depuis le sein ou la prostate ; voir également Développement et dissémination du cancer). Les tumeurs osseuses métastatiques sont toujours cancéreuses.

Chez les enfants, la plupart des tumeurs osseuses sont primitives et non cancéreuses. Certaines tumeurs osseuses (telles que l’ostéosarcome et le sarcome d’Ewing) sont primitives et cancéreuses. Très peu sont métastatiques (comme le neuroblastome et la tumeur de Wilms).

Chez les adultes, la plupart des tumeurs osseuses malignes sont métastatiques. Globalement, les tumeurs osseuses bénignes sont relativement fréquentes, mais les tumeurs osseuses primitives malignes sont rares. Chaque année, elles touchent seulement environ 2 500 personnes aux États-Unis. Ce nombre n’inclut pas le myélome multiple, un cancer qui se développe dans la moelle osseuse plutôt que dans le tissu osseux dur constituant l’os.

Bien que les tumeurs osseuses bénignes ne métastasent pas, certains types se développent rapidement et détruisent les tissus adjacents.

Symptômes

Une personne peut parfois présenter une masse indolore, qui peut finir par être douloureuse, mais souvent le premier symptôme d’une tumeur osseuse est une douleur osseuse. La douleur peut être sévère. La douleur peut survenir au repos ou la nuit et tend à s’aggraver progressivement. Une tumeur, tout spécialement si elle est cancéreuse, affaiblit parfois progressivement un os. Cet affaiblissement favorise la fracture osseuse lors de l’exécution des activités habituelles (ce type de fracture est appelé fracture pathologique).

Diagnostic

  • Radiographies

  • Souvent, imagerie par résonance magnétique (IRM) et parfois, tomodensitométrie (TDM)

  • Parfois, scintigraphie osseuse

  • Biopsie

Lorsqu’une personne présente une douleur permanente dans une articulation ou un membre, même lorsqu’elle ne la/le sollicite pas, les médecins réalisent généralement des radiographies. Les radiographies peuvent montrer aux médecins que l’os a un aspect anormal, ou bien une excroissance ou un trou dans l’os. Néanmoins, bien que les médecins puissent voir ces anomalies sur les radiographies, ils ne peuvent généralement pas dire si une tumeur est bénigne ou maligne. En revanche, une radiographie peut permettre d’identifier certaines tumeurs comme étant bénignes. Par exemple, cette identification est souvent possible pour la maladie de Paget, les enchondromes, les ostéokystes, les fibromes non ossifiants et la dysplasie fibreuse.

Si une radiographie ne fournit pas suffisamment d’informations, une tomodensitométrie (TDM) et un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) permettent souvent de déterminer la taille et la localisation exactes de la tumeur et d’obtenir des informations complémentaires sur la nature de la tumeur. Néanmoins, ces examens ne fournissent généralement pas un diagnostic spécifique.

Les médecins peuvent réaliser des scintigraphies osseuses pour identifier la localisation de plusieurs tumeurs à la fois, car ces examens montrent l’intégralité du squelette.

Les médecins peuvent également réaliser une tomographie par émission de positons (TEP ou TEP scan), généralement sous la forme d’une TEP associée à une TDM (TEP-TDM). La TEP et la TEP-TDM sont d’autres types d’examen d’imagerie pouvant montrer si un cancer est présent, où il s’est propagé et comment il répond au traitement.

Si un cancer est une possibilité raisonnable, une biopsie est généralement nécessaire pour poser le diagnostic. Trois types de biopsie peuvent être réalisés selon la tumeur :

  • Biopsie par aspiration

  • Biopsie par forage

  • Biopsie ouverte

Il est possible de réaliser une biopsie de nombreuses tumeurs.

Dans la biopsie par aspiration, les médecins insèrent une aiguille dans la tumeur et prélèvent des cellules. Aucune incision n’est nécessaire. Cependant, l’aiguille utilisée étant très petite, il arrive que seules des cellules normales soient aspirées, et ce, même quand les cellules tumorales sont en contact étroit avec les cellules normales.

Une biopsie par forage est réalisée avec une plus grosse aiguille et est souvent réalisée afin de prélever et d’analyser davantage de cellules. Parfois, une biopsie ouverte est nécessaire. Comme les biopsies par aspiration et par forage sont réalisées à l’aide d’aiguilles, elles sont considérées comme des biopsies à l’aiguille.

Un biopsie ouverte (également appelée biopsie incisionnelle) est une intervention chirurgicale. Dans cette intervention chirurgicale, le chirurgien incise la peau et les tissus plus profonds afin d’obtenir un échantillon adéquat en vue du diagnostic. Cette intervention chirurgicale peut parfois être réalisée en même temps que la chirurgie pratiquée pour traiter la tumeur. Si l’intégralité de la tumeur est retirée, la procédure est appelée biopsie exérèse.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Valvuloplastie mitrale
Vidéo
Valvuloplastie mitrale
Le cœur est un muscle qui bat et pompe le sang vers l’ensemble du corps. À l’intérieur du...
Modèles 3D
Tout afficher
Système musculaire
Modèle 3D
Système musculaire

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE