Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Syndrome du tunnel radial

(Syndrome du nerf interosseux postérieur)

Par

David R. Steinberg

, MD,

  • Professor, Department of Orthopaedic Surgery, and Director, Hand and Upper Extremity Fellowship
  • Perelman School of Medicine at the University of Pennsylvania

Dernière révision totale mai 2020| Dernière modification du contenu mai 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Le syndrome du tunnel radial résulte de la compression du nerf radial dans la région proximale de l'avant-bras. Les symptômes comprennent une douleur de l'avant-bras et du coude. Le diagnostic est clinique. Les traitements comprennent la pose d'une attelle et parfois une décompression chirurgicale.

La compression au niveau du coude peut résulter d'un traumatisme, ou de la présence d'un kyste, d'un lipome, d'une tumeur osseuse ou d'une synovite du coude.

Symptomatologie

Les symptômes du syndrome du canal radial comprennent une douleur lancinante sur la face dorsale de l'avant-bras et la face externe du coude. La douleur est déclenchée par la tentative d'extension du poignet et des doigts en plaçant l'avant-bras en supination. La perte de sensibilité est rare, parce que le nerf radial est principalement un nerf moteur à ce niveau. Ce trouble est parfois confondu avec le tennis-elbow (épicondylite). Quand le signe révélateur est une faiblesse des muscles extenseurs, la cause en est la paralysie du nerf interosseux postérieur.

Diagnostic

  • Bilan clinique

L'épicondylite peut entraîner une douleur similaire mais ne produit pas de signe de Tinel (paresthésies induites par une percussion sur un nerf) ou une sensibilité le long du trajet du nerf radial (qui se déplace sous le groupe mobile de muscles de l'avant-bras radial proximal).

Traitement

  • Attelles

Une attelle permet d'éviter le mouvement énergique ou répété de la flexion dorsale du poignet ou de la supination, réduisant ainsi la pression sur le nerf.

Si une chute du poignet ou un affaiblissement de l'extension des doigts se développe, ou si le traitement conservateur ne permet pas de soulagement après 3 mois, une décompression chirurgicale peut être nécessaire.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE