Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Autres symptômes oculaires

Par

Christopher J. Brady

, MD, Wilmer Eye Institute, Retina Division, Johns Hopkins University School of Medicine

Dernière révision totale juil. 2019| Dernière modification du contenu juil. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Yeux secs

Le trouble est le plus souvent idiopathique ou associé à un âge avancé mais peut aussi être provoqué par des maladies du tissu conjonctif (p. ex., syndrome de Sjögren, lupus érythémateux disséminé). Voir Kératoconjonctivite sèche pour une discussion des yeux secs.

Écoulement oculaire

Un écoulement accompagne généralement l'œil rouge et est généralement provoqué par une conjonctivite allergique ou infectieuse, une blépharite et, chez les nourrissons, l'ophtalmie du nouveau-né (conjonctivite néonatale). Un écoulement infectieux peut être purulent en cas d'infection bactérienne, comme une conjonctivite à staphylocoques ou à gonocoques. Les causes moins fréquentes comprennent les dacryocystites et les canaliculites.

Le diagnostic est habituellement clinique. Une conjonctivite allergique peut souvent être distinguée d'une conjonctivite infectieuse par la prédominance du prurit, un écoulement clair et la présence d'autres symptômes allergiques (p. ex., rhinorrhée, éternuements). Différencier cliniquement une conjonctivite virale d'une conjonctivite bactérienne est difficile. Les cultures ne sont habituellement pas faites, mais sont indiquées chez les patients suivants:

  • Suspicion de conjonctivite à gonocoques ou à Chlamydiae

  • Symptômes sévères

  • Immunodépression

  • Œil vulnérable (p. ex., après une greffe de cornée, en cas d'exophtalmie due à la maladie de Graves-Basedow)

  • Traitement initial inefficace

Halos

Les halos autour de la lumière peuvent être dus à une cataracte; à des affections qui induisent un œdème de la cornée, telles que le glaucome aigu par fermeture de l'angle ou les affections qui entraînent une kératopathie bulleuse; à un flou cornéen; à la présence de mucus sur la cornée; ou à l'utilisation de médicaments, tels que la digoxine ou la chloroquine.

Vision en bleu

Certaines pathologies peuvent teinter le champ visuel en bleu (cyanopsie), comme l'extraction de la cataracte ou la prise de sildénafil. La cyanopsie peut survenir pendant quelques jours après extraction de la cataracte ou comme un effet indésirable du sildénafil et peut-être d'autres inhibiteurs de la 5-phosphodiestérase (PDE5).

Scotome

Les scotomes sont des déficits du champ visuel et sont classés en

  • Scotomes négatifs (points aveugles)

  • Scotomes positifs (des points lumineux ou des éclairs scintillants)

Les scotomes négatifs peuvent ne pas être remarqués par le patient à moins qu'ils n'impliquent la vision centrale et ne gênent fortement l'acuité visuelle; la doléance est le plus souvent une baisse de l'acuité visuelle. Les scotomes négatifs ont des causes multiples qui peuvent parfois être reconnues par le type spécifique de déficit du champ visuel identifié par l'utilisation d'un campimètre, d'un périmètre de Goldmann ou de la périmétrie automatique informatisée (dans laquelle le champ visuel est cartographié en détail en fonction des réponses du patient à une série de lumières en différents endroits contrôlées par un programme informatique standard).

Un scotome positif est dû à une stimulation anormale de certaines parties du système visuel, comme cela se produit dans les migraines.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
ARALEN
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE