Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

honeypot link

Pica

Par

Evelyn Attia

, MD, Columbia University Medical Center, New York State Psychiatric Institute;


B. Timothy Walsh

, MD, College of Physicians and Surgeons, Columbia University

Dernière révision totale juin 2020| Dernière modification du contenu juin 2020
Cliquez ici pour l’éducation des patients

Le pica est le fait de manger de manière persistante des matériaux non nutritifs, non alimentaires pendant 1 mois lorsque cela ne correspond pas au stade de développement (p. ex., le pica n'est pas diagnostiqué chez les enfants de < 2 ans) et lorsqu'elle ne fait pas partie d'une tradition culturelle (p. ex., de la médecine folklorique, rites religieux, ou pratique courante, comme l'ingestion d'argile [kaolin]) dans le Piémont de Géorgie).

Les patients ont tendance à manger des matériaux non toxiques (p. ex., du papier, de l'argile, de la poussière, des cheveux, de la craie, de la ficelle, de la laine). Pour les enfants de < 2 ans, ce comportement n'est pas considéré comme inapproprié sur le plan du développement; les enfants de < 2 ans fréquemment portent à la bouche et ingèrent une variété d'objets. Le pica est également fréquent pendant la grossesse.

Habituellement, le pica ne cause pas de troubles médicaux importants. Cependant, certains patients développent des complications telles que

Le pica perturbe rarement le fonctionnement social, mais elle se produit souvent chez des sujets atteints d'autres troubles mentaux qui perturbent le fonctionnement (p. ex., autisme, déficit intellectuel, schizophrénie). Le fait d'avaler des objets dans une tentative d'automutilation ou pour simuler une maladie (comme cela se produit dans le trouble factice) n'est pas considéré comme un pica.

Le pica peut durer plusieurs mois, puis disparaître, en particulier chez les enfants.

Diagnostic

  • Critères cliniques

Le pica est diagnostiqué quand

  • Un patient mange de manière persistante des matériaux non nutritifs, non alimentaires pendant ≥ 1 mois.

  • L'ingestion de ces matériaux est inappropriée par rapport au niveau de développement du patient.

  • L'ingestion de ces matériaux ne fait pas partie d'une tradition culturelle.

  • Si cette ingestion se produit chez un patient souffrant d'un autre trouble, s'il est persistant et sévère au point de justifier un traitement spécifique.

Le pica n'est pas diagnostiqué chez les enfants de < 2 ans, car à cet âge, manger ces produits est considéré comme faisant partie du développement normal.

Si les médecins suspectent un pica, ils évaluent l'état nutritionnel pour rechercher une perte de poids et des carences nutritionnelles.

Parfois, le pica est diagnostiqué devant des symptômes d'occlusion intestinale (p. ex., crampes sévères, constipation), d'empoisonnement par le plomb ou d'infestation parasitaire qui déclenchent un passage aux urgences ou une consultation chez le médecin.

Les tests peuvent être effectués en fonction des symptômes du patient et/ou des substances ingérées. Ils comprennent des tests sanguins pour éliminer un empoisonnement par le plomb lorsque des éclats de peinture ont été mangés et des tests de selles pour détecter une infestation parasitaire lorsque de la terre a été mangée.

Traitement

  • Parfois, modification comportementale

  • Traitement des carences nutritionnelles et autres complications

Les techniques de modification comportementale peuvent être utiles, mais les traitements spécifiques du pica sont mal connus.

Les carences nutritionnelles et autres complications sont traitées. L'occlusion intestinale peut nécessiter une intervention chirurgicale.

Points clés

  • Habituellement, le pica ne cause pas de troubles médicaux importants, mais il peut entraîner une obstruction digestive par un matériau impacté, un empoisonnement par le plomb dû à l'ingestion d'éclats de peinture et une infestation parasitaire liée à l'ingestion de terre.

  • Diagnostiquer le pica chez les patients qui consomment de manière répétitive des substances non nutritives non alimentaires pendant ≥ 1 mois; le pica n'est pas diagnostiqué chez les enfants < 2 ans.

  • Rechercher une perte de poids et des carences nutritionnelles et, si les symptômes le suggèrent, une occlusion intestinale, un empoisonnement par le plomb et une infestation parasitaire.

  • Les techniques de modification comportementale peuvent être utiles, mais les traitements spécifiques du pica sont mal connus.

  • Traiter les carences nutritionnelles et autres complications au besoin.

Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
Téléchargez l’application Manuel MSD. ANDROID iOS
HAUT DE LA PAGE