Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

COVID-19

(Maladie à coronavirus 2019 ; COVID)

Par

The Manual's Editorial Staff

Vérifié/Révisé mars 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Voir les données détaillées

Qu’est-ce que le COVID-19 ?

Qu’est-ce qu’une pandémie ?

Le COVID-19 est une pandémie. C’est une infection qui se propage rapidement dans de nombreuses régions du monde à la fois.

Quelles sont les causes du COVID-19 ?

Le COVID-19 est provoqué par un type de coronavirus appelé SARS-CoV-2. Le virus se propage :

  • Principalement par des gouttelettes dispersées dans l’air lorsqu’une personne infectée tousse, éternue, chante ou parle

  • En touchant des choses que des personnes infectées ont touchées, puis en se touchant le visage

Le virus qui provoque le COVID-19 peut être transmis avant que la personne atteinte ne présente de symptômes.

Qu’est-ce qu’un coronavirus ?

Il existe des centaines de coronavirus différents, tous apparentés. La plupart d’entre eux infectent uniquement les animaux.

  • Seuls quelques coronavirus peuvent infecter l’homme

  • Certains ne provoquent que des rhumes

  • Trois coronavirus provoquent des maladies très graves, qui peuvent s’avérer mortelles

Quels sont les symptômes du COVID-19 ?

De nombreuses personnes atteintes du COVID-19 ne présentent pratiquement aucun symptôme.

Symptômes les plus fréquents :

  • Fièvre

  • Toux sèche

  • Respiration difficile

  • Sensation de grande faiblesse et de fatigue

Vous pourriez également présenter :

  • Rhinorrhée

  • Mal de gorge

  • Perte de l’odorat et du goût

  • Céphalées

  • Problèmes gastriques tels que nausées, vomissements et diarrhée

Une infection grave pénètre dans les poumons, provoquant une pneumonie virale. La personne atteinte s’en trouve très essoufflée. Une infection grave peut également affecter de nombreux organes, y compris le cerveau, le cœur et les reins.

Le COVID-19 est-il mortel ?

On peut mourir du COVID-19. Plus on est âgé, plus le risque de décès augmente. La plupart des décès surviennent chez des personnes de plus de 50 ans. Les personnes de plus de 80 ans présentent un risque très élevé. Cependant, même les enfants et les jeunes adultes peuvent en mourir.

Comment savoir si je suis atteint(e) du COVID-19 ?

Un dépistage du COVID-19 doit être réalisé dans les cas suivants :

Le test de dépistage le plus fréquemment réalisé par les médecins ou autres professionnels de santé, appelé test PCR (réaction en chaîne par polymérase), consiste à :

  • Prélever un échantillon à l’aide d’un écouvillon dans le nez ou la gorge

Le prélèvement est envoyé à un laboratoire pour détecter la présence du virus ou d’autres signes d’infection. Quelques jours peuvent être nécessaires pour obtenir les résultats.

Les tests antigéniques sont différents des tests PCR. Les tests antigéniques peuvent être réalisés à domicile ou dans un établissement de soins de santé. Ils consistent à prélever un échantillon à l’aide d’un écouvillon dans le nez. Ils sont généralement moins précis que les tests PCR. Cependant, les tests antigéniques permettent d’obtenir rapidement un résultat (en 15 minutes).

Une analyse de sang permet de rechercher les anticorps Quels sont les principaux composants du système immunitaire ? Le système immunitaire est le système de défense de l’organisme. Il permet de protéger l’organisme contre la maladie et l’infection. Le travail du système immunitaire est d’attaquer les choses... en apprendre davantage que l’organisme a produits pour se défendre contre le virus. Il faut quelques semaines à l’organisme pour fabriquer ces anticorps. Ce test n’est donc d’aucune utilité au début de la maladie. Mais il peut aider à déterminer si vous avez déjà été infecté(e).

Comment traite-t-on le COVID-19 ?

Si l’infection est légère ou modérée, vous devrez :

  • Rester chez vous et ne pas sortir ni vous approcher d’autres personnes (isolement)

  • Porter un masque afin de ne pas transmettre le virus

  • Prendre du paracétamol ou de l’ibuprofène contre la fièvre et les douleurs

Si l’infection est grave, avec des problèmes respiratoires, vous devrez vous rendre à l’hôpital. Ce que font les médecins :

  • Administrer de l’oxygène

  • Parfois, administrer des médicaments

  • Parfois, mettre la personne sous respirateur (une machine qui facilite la respiration)

Un respirateur peut être nécessaire jusqu’à quelques semaines.

Comment prévenir le COVID-19 ?

  • Les vaccins sont sûrs et efficaces

  • Vous ne pouvez pas attraper le COVID-19 à cause d’un vaccin contre le COVID-19

  • L’efficacité du vaccin peut s’estomper avec le temps, une dose de rappel permet de renforcer l’efficacité du vaccin

  • Les vaccins contre le COVID-19 peuvent provoquer des effets secondaires légers (douleur au bras, courbatures, maux de tête, fièvre) pendant un jour ou deux

  • Vous devez vous faire vacciner contre le COVID-19 même si vous avez déjà contracté le COVID-19

Il existe un faible risque de présenter une réaction allergique sévère à n’importe lequel de ces vaccins. Cela se produit généralement quelques minutes à une heure après avoir reçu une dose du vaccin. Une réaction allergique nécessite un traitement d’urgence (appelez une ambulance ou rendez-vous à l’hôpital le plus proche).

En plus d’être vacciné(e), vous devez éviter toute exposition au virus. Cela peut être difficile. Les personnes susceptibles de transmettre le virus peuvent ne présenter aucun symptôme, il est donc impossible de savoir qui a le virus et qui ne l’a pas. Les CDC recommandent des moyens supplémentaires d’éviter le virus en se basant sur les niveaux communautaires de COVID-19. Les taux peuvent être bas, moyens ou élevés. Ils sont déterminés en examinant le nombre de lits d’hôpital utilisés, les hospitalisations et les nouveaux cas de COVID-19 dans une région.

Vous devez porter un masque facial bien ajusté, couvrant la bouche et le nez :

  • Dans les lieux publics intérieurs dans les régions où le niveau communautaire de COVID-19 est élevé, quel que soit le statut vaccinal.

  • Si vous présentez un risque accru de maladie grave, ou si vous vivez avec ou passez du temps avec une personne exposée à un risque plus élevé, dans des régions où le niveau communautaire de COVID-19 est moyen et si un professionnel de santé vous conseille de le porter.

  • Lorsque vous êtes malade et entouré(e) d’autres personnes.

  • Lorsque vous prenez soin d’une personne atteinte du COVID-19.

  • Dans les transports en commun (par exemple, avions, bus, trains) et à l’intérieur des plaques tournantes en matière de transport (par exemple, aéroports, gares), quel que soit le niveau communautaire de COVID-19.

En plus d’être à jour de votre vaccination et de porter un masque, vous devez :

  • Faire un test de dépistage en cas de symptômes de COVID-19.

  • Éviter les endroits bondés et les espaces intérieurs qui n’ont pas d’air frais provenant de l’extérieur, en cas de risque élevé de tomber très malade à cause du COVID-19.

  • Maintenir une bonne distance sociale (environ 2 mètres) avec les autres personnes si vous n’êtes pas à jour de votre vaccination, en particulier si vous présentez un risque plus élevé de contracter le COVID-19.

  • Si possible, tenez-vous à 2 mètres de toute personne atteinte du COVID-19.

  • Vous laver les mains souvent avec du savon et de l’eau pendant au moins 20 secondes.

  • Utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool.

  • Éviter de vous toucher les yeux, le nez et la bouche sans vous être lavé les mains.

  • Rester chez vous si vous êtes malade.

  • Tousser ou éternuer dans un mouchoir en papier, puis le jeter à la poubelle.

  • Nettoyer et désinfecter les objets et surfaces touchés fréquemment à l’aide d’un nettoyant ménager en spray standard ou de lingettes.

  • Faire attention à votre santé et surveiller vos symptômes.

Mise en quarantaine et isolement

La mise en quarantaine et les mesures d’isolement ont été recommandées pour tenter de limiter la propagation locale, régionale et mondiale de cette épidémie.

La mise en quarantaine vise à isoler les personnes ayant été en contact direct avec une personne contagieuse pour qu’elles n’infectent pas d’autres personnes. Actuellement, les CDC ne recommandent pas la mise en quarantaine pour les personnes qui ont été exposées au COVID-19, mais qui ne sont pas infectées. Voir CDC : Que faire si vous avez été exposé(e) au COVID-19 pour obtenir des informations concernant le port du masque et les tests après l’exposition.

L’isolement vise à séparer les personnes constituant un cas confirmé ou suspecté de COVID-19 de celles n’étant pas atteintes du COVID-19. Quel que soit leur statut vaccinal, les personnes présentant des symptômes du COVID-19 et/ou qui ont un test de dépistage du COVID-19 positif doivent s’isoler pendant au moins 5 jours complets. Les personnes qui sont isolées doivent rester chez elles et séparées des autres, ou porter un masque bien ajusté lorsqu’elles doivent côtoyer les autres personnes du foyer. Pendant 5 jours supplémentaires, elles doivent porter un masque lorsqu’elles sont en présence d’autres personnes, en public comme à la maison. (Voir aussi CDC : Isolement et précautions pour les personnes atteintes de COVID-19.)

Informations supplémentaires

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE