Le Manuel Merck

Please confirm that you are a health care professional

Chargement

Revue générale des maladies pulmonaires interstitielles

(Maladies pulmonaires parenchymateuses diffuses)

Par

Joyce Lee

, MD, MAS, University of Colorado Denver

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Ressources liées au sujet

Les pneumopathies interstitielles diffuses sont un groupe hétérogène de maladies qui sont caractérisées par un épaississement du septum alvéolaire, une prolifération de fibroblastes, un dépôt de collagène et, si le processus n'est pas enrayé, par une fibrose pulmonaire. Les pneumopathies interstitielles diffuses peuvent être classées selon différents critères (p. ex., aiguë versus chronique, non granulomateuse versus granulomateuse, cause connue versus cause inconnue, une maladie pulmonaire primitive versus secondaire à une maladie systémique, antécédent de tabagisme versus pas d'antécédent de tabagisme).

Parmi les nombreuses causes possibles, on trouve la plupart des troubles du tissu conjonctif et les expositions professionnelles pulmonaires et l'exposition à de nombreux médicaments et produits (voir tableau Causes des maladies pulmonaires interstitielles). De nombreuses maladies pulmonaires interstitielles d'étiologie inconnue ont une histologie, des signes cliniques ou une présentation caractéristiques et ainsi sont considérées comme des maladies particulières, dont

Jusqu'à 30% des patients qui ont des maladies pulmonaires interstitielles sans cause évidente, les troubles se distinguent principalement par des caractéristiques histopathologiques; ces troubles sont appelés les pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques.

Tableau
icon

Causes des maladies pulmonaires interstitielles

Catégorie

Exemples

Troubles du tissu conjonctif

Maladie deBehçet (très rare)

Maladie liée aux IgG-4

Connectivite non différenciée

Médicaments

Sélection: amphotéricine B, bléomycine, busulfan, carbamazépine, chlorambucil, cocaïne, cyclophosphamide, diphénylhydantoïne, flécaïnide, héroïne, melphalan, méthadone, méthotrexate, méthylphénidate, méthysergide, huile de paraffine (par micro-inhalation chronique), nitrofurantoïne, nitroso-urées, procarbazine, silicone (injection sous-cutanée), tocaïnide, vinca alcaloïdes (avec la mitomycine)

Maladies génétiques

Fibrose pulmonaire familiale

Syndrome d'Hermansky-Pudlak

Microlithiase alvéolaire pulmonaire

Pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques

Infections

Infection parasitaire

Infection mycobactérienne

Infection virale

Exposition professionnelle et environnementale

Inorganique (sélection): aluminose (provoquée par l'exposition à l'aluminium en poudre), asbestose, barytose, bérylliose, pneumoconiose des mineurs de charbon, exposition aux métaux durs (p. ex., cadmium, cobalt, oxyde de titane, tungstène, carbures de vanadium), fibrose radique, sidérose, silicose, stannose, talcose

Organique (sélection): bagassose, poumon de l'éleveur d'oiseaux, des travailleurs du café, maladie du poumon de fermier, maladie pulmonaire des jacuzzis, des humidificateurs, des travailleurs du malt, poumon des écorceurs d'érable, des champignonnistes, des cultivateurs de thé (voir Pneumonie d'hypersensibilité)

Vascularite

Affections diverses

Inhalation chronique

Pneumonie lipoïdique (huileuse)

Lymphome pulmonaire primitif

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom du médicament Sélectionner les dénominations commerciales
CYTOXAN (LYOPHILIZED)
LEUKERAN
MATULANE
ALKERAN
MYLERAN
Cliquez ici pour l’éducation des patients
REMARQUE : Il s’agit de la version professionnelle. GRAND PUBLIC : Cliquez ici pour la version grand public
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Comment pratiquer une thoracostomie
Vidéo
Comment pratiquer une thoracostomie
Modèles 3D
Tout afficher
Pneumothorax
Modèle 3D
Pneumothorax

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE